Politique d'utilisation des Cookies
Nous utilisons des cookies propriétaires et tiers pour vous offrir un meilleur service et une navigation plus agréable. Si vous continuez à naviguer sur notre site, nous comprenons que vous acceptez notre Politique d'utilisation des Cookies
BLOG DE MONTAGNE | TEST | 21 Mai 2012

Test de matériel : chaussures Hydro-Pro d'Adidas pour le canyonisme

Bienvenue sur le Blog de Montagne de Barrabes.fr, le shop de matériel de montagne sur Internet en ligne depuis 1995.
Après la Canyoneer de Five.Ten, la référence absolue, la marque espagnole Bestard a été la deuxième à avancer dans cette direction en créant sa fameuse Canyon Guide. Cependant, au cours du test des Canyon Guide, nous avions écrit qu'elles étaient différentes et qu'il n'est pas facile de comparer les deux modèles de chaussures de canyon, car elles répondent à des choix différents de conception. Et avec la Hydro-Pro d'Adidas, nous retrouvons le même problème : elle est spécifique et propose ses propres particularités. C'est ce qui arrive pour une activité comme le canyoning, pour laquelle, en matière de chaussures, tout était à faire.


Nouveau modèle de chaussures de canyonisme ; peu à peu, des produits se créent et comblent des vides existant sur le marché.


La chaussure de canyon était il y a peu le "vilain petit canard" de toutes les chaussures de sports de montagne. En réalité, jusqu'à il y a 3 ans, il n'y avait qu'un seul modèle adapté à cette activité. Ceux qui ne l'avaient pas, utilisaient avec plus ou moins de bonheur des chaussures basses ou montantes et même des sandales non conçues pour la vie aquatique. Ceci représentait un problème pour la sécurité dans les canyons, spécialement concernant l'adhérence des semelles sur sol mouillé et sur des surfaces qui sont le plus généralement glissantes (mousse,déchets, etc.)

Ensuite, un autre modèle pour canyon est arrivé, cette fois-ci par la marque allemande Adidas. Nous avons pu la tester cet hiver, et la première chose que nous devons dire est que nous rencontrons de nouveau des problèmes de comparaison. C'est une chaussure qui se différencie des deux précédentes dans son concept, car elle est parfaitement prête pour d'autres situations que peut rencontrer un canyoniste. Particulièrement ces derniers temps depuis que la saison s'allonge.

Et bien que les 3 chaussures que nous avons testé jusqu'à présent, y compris le modèle d'Adidas, sont polyvalentes, chacune a sa spécialisation. Et la chaussure d'Adidas, sans aucun doute, est spécialisée pour un environnement très aquatique, froid, et même hivernal.

Marche sur la glace

Chaussure Hydro-Pro d'Adidas
Une chaussure d'hiver ?


A simple vue, on voit l'objectif qu'avait en tête les concepteurs de cette chaussure. Ce qui la différencie des autres : ELLE N'A PAS DE DRAINAGE. C'est une chaussure complètement fermée et sans sortie possible pour l'eau.

Nous allons donc commencer à décrire comment a fonctionné l'absence de drainage pendant le test : dans les canyons aquatiques que nous avons effectué avec ces chaussures cet hiver, cela a été idéal, créant un agréable effet néoprène. Ce sera également le cas en canyon froid et avec beaucoup d'eau à toute époque de l'année.

Cependant, en canyons secs, mieux vaut porter la chaussure bien ajustée au pied sinon les espaces entre le pied et la chaussure se rempliront d'eau et la rendront trop lourde pour les passages de marche sur terrain sec. L'absence d'évacuation de l'eau est idéale pour les conditions froides, mais c'est un calvaire en canyon estivaux ou avec peu d'eau. Certains des canyons presque secs des régions méditerranéennes seront incommodes à descendre avec ces chaussures au mois d'août.

Mais les amoureux des canyons qui visitent les endroits très aquatiques, froids ou qui pratiquent leur activité les 4 saisons de l'année, sauront valoriser ce plus à des moments particuliers.

C'est la principale différence entre cette chaussure et ses deux concurrentes directes. Une fois de plus, et nous devons le redire : plus qu'opposés, ces 3 modèles sont complémentaires.

Une chaussure très aquatique.

Semelle Traxion

Sur cet aspect, aucune plainte, bien au contraire. Adhérence sur sol mouillé comparable avec la semelle S1-C4 des Canyoneer de Five.Ten. Peut-être un petit peu en-dessous, mais très peu. Un peu mieux que la Hydrogrip de Vibram de la Canyon Guide de Bestard. À dire vrai, ce sont des nuances qui sont compensées par la durée de vie de la chaussure. Les 3 sont très proches en termes de prestations et ce que l'une peut gagner en adhérence, elle le perd en durée de vie.

Disons, après l'avoir testée en suffisamment de canyons pour pouvoir évaluer son usure, que c'est peut-être celle d'Adidas qui a le équilibre entre adhérence et durée de vie. La durée de vie de la semelle 5.10 est faible parce que sa semelle est la performance pure. Et la semelle Vibram des Bestard perd un petit peu en adhérence, mais c'est la meilleure en durée de vie.

Ajustement de la chaussure

Parfait. Le meilleur de ce type de chaussures, même pour les pieds étroits, et c'est le point faible de ses concurrentes. Véritablement, elle nous a beaucoup plu, testé par plusieurs testeurs avec différentes formes de pieds.

L'ajustement fonctionne avec une combinaison de 3 éléments : Quicklace (le même qu'utilise Salomon sur les chaussures de trail running), avec une fermeture éclair qui laisse l'empeigne totalement fermée et avec une large lanière à velcro qui maintient la cheville. Une chose est vraie, la boucle métallique où passe la lanière à velcro est difficile à maintenir en place, car sous tension elle tend à bouger. Ceci ne joue pas sur l'ajustement, simplement elle à tendance à bouger.

Résistance

Très bonne, même si après utilisation, nous dirions que très sensiblement inférieure à la Bestard. Évidemment supérieure à celle de la Canyoneer. Fabriquée en matières plastiques qui font de cette chaussure une tout-terrain authentique. Nous avons remarqué un petit peu d'usure aux coutures, mais rien de sérieux.

Évaluation générale :

Elle nous a paru une très bonne chaussure. Même si on peut l'utiliser pour cela, en particulier si on l'ajuste bien, elle n'est pas trop indiquée pour les marches d'approche et les retours par temps chaud, ou les canyons avec peu d'eau. Mais en revanche, elle est très recommandable pour les canyons aquatiques et les conditions froides. C'est une chaussure allemande et il est possible qu'elle ait été fabriquée avec des spécifications qui ne correspondent pas complètement avec certains débits des terres méditerranéennes, mais qui sont phénoménales pour certains autres et la majorité de ceux que l'on peut trouver en Allemagne, en Autriche et dans les pays moins chauds.

Si on nous demande si nous recommandons cette chaussure… c'est difficile à dire. Nous dirions que, pour quelqu'un qui va seulement avoir seulement une paire de chaussures, qui n'est pas un canyoniste assidu, et descend des canyons uniquement en été, dans les régions méditerranéennes, les sierras, il serait peut-être mieux de s'orienter vers un des deux autres modèles.

Mais pour les canyonistes exigeants, qui descendent des canyons toute l'année, en hiver et en été, techniques, très aquatiques, avec de nombreux passages en grotte, des passages difficiles, qui pratiquent dans des pays non méditerranéens... pour eux oui. Peut-être pas comme première chaussure, mais comme deuxième chaussure pour de nombreuses situations.

N'hésitez pas à découvrir l'ensemble de notre gamme de matériel pour canyoning.

Derniers articles

Commentaires

Pour introduire un commentaire, vous devez vous identifier sur Barrabes.com. Cliquez ici pour vous identifier.
Il n´y a pas de commentaires sur cet article.

L'Avis des Clients
Inscrivez-vous à la Barrabes Newsletter
Recevez en avant-première les nouveautés de barrabes.fr
Suivez-nous
Tenez-vous avec des nouvelles sur Barrabes.fr des réseaux sociaux.
N'hésitez pas à nous contacter
contactez-nous
ou appelez le
01 70 61 58 50
(Horaire: du lundi au jeudi de 8h30 à 14h00 et de 15h00 à 18h00 et vendredi de 8h30 à 14h30)
France  |  España  |  Deutschland  |  United Kingdom  |  Sverige  |  International