Politique d'utilisation des Cookies
Nous utilisons des cookies propriétaires et tiers pour vous offrir un meilleur service et une navigation plus agréable. Si vous continuez à naviguer sur notre site, nous comprenons que vous acceptez notre Politique d'utilisation des Cookies
BLOG DE MONTAGNE | TEST | 16 Mars 2012

Crampons Lynx de Petzl: test dans une voie engagée des Alpes

Terrain choisi pour le test : la voie “No Siesta” Grandes Jorasses(1200m, M7). Qui ne se souvient des M10, ces crampons modulaires qui permettaient de changer la position des pointes et leur nombre? Hé bien, les nouveaux crampons Lynx LeverLock de Petzl pourraient être définis rapidement comme la modernisation des M10. Ce sont des crampons modulaires avec lesquels onpeut effectuer différents types d'activités, grâce à la possibilité de changer les pointes avant, passant ainsi de crampons plutôt classiques à des crampons parmi les plus modernes.


Terrain des tests, “No Siesta” Grandes Jorasses. 1200m, M7

Crampons Lynx de Petzl : Polyvalence de haut niveau


Texte et photos : MANU CÓRDOVA
Terrain des tests : Alpes. Voie “No Siesta” Grandes Jorasses. 1200m, M7


Les crampons Lynx au banc d'essai

Nous commencerons par la possibilité d'utiliser une attache semi-automatique.

Ceci est une nouveauté comparé aux M10, car ceux-ci nous donnaient seulement la possibilité d'une attache automatique, limitant le type d'utilisation des crampons. Le système d'attache utilisé se fera au goût de l'utilisateur, et il très difficile de recommander l'un ou l'autre en fonction de l'activité. Si l'on devait choisir, on pourrait dire que pour des terrains plutôt classiques, et des chaussures semi-rigides on utiliserait l'attache semi-automatique, et pour des terrains plus techniques et des chaussures rigides, on utiliserait l'attache automatique. Personnellement je choisis toujours l'attache automatique car c'est le plus léger des deux. On peut situer ce système d'attache selon trois positions, avancée, moyenne et arrière, ce qui nous permet que les pointes frontales ressortent plus ou moins.


Auto et semi

Continuons avec les pointes frontales, on peut les porter selon trois combinaisons différentes :

  • Deux pointes frontales symétriques : Recommandées pour les terrains plutôt classiques de neige, les faces nord sans trop de mixte, les cascades de glace classiques. C'est l'option la plus classique que les crampons nous offrent. À ce jour, certaines personnes recommandent aussi les deux pointes frontales pour les cascades de glace de type colonne ou de difficulté. C'est l'option des crampons qui donne le plus de stabilité en nous soutenant seulement avec les pointes avant.



  • Deux pointes asymetriques

  • Deux pointes frontales asymétriques : C'est la plus grande innovation que les Lynx nous offrent. Cette disposition des pointes peut être conseillée pour les voies typiques qui comportent une longueur de mixte compliquée et une grande partie en neige. Elle nous permet d'avoir une plus grande base de soutien dans les couloirs de neige, et une grande précision dans les longueurs de mixte, puisque la pointe extérieure est plus en arrière et ne gêne pas beaucoup en essayant de mettre seulement celle de l'intérieur. C'est une idée assez bonne, car qui n'a pas regretté d'avoir les deux pointes lorsque la neige devient plus mauvaise et que l'on glisse vers le bas pour n'avoir pas le soutien suffisant ? Et qui ne s'est pas souvenu dans cette longueur de mixte de la deuxième pointe du crampon ? De cette manière, le problème est plus ou moins résolu, en tirant de la ligne centrale.


  • Monopointe : Elle peut être centrée ou décentrée. Pour l'escalade en mixte, ce sera notre meilleure option, pour sa précision. Elle est également très conseillée pour les cascades de glace de difficulté, puisque cette pointe est le prolongement de notre gros orteil. En utilisant une seule pointe, on recommande de sélectionner la position décentré, car elle donnera une plus grande précision sur nos appuis.



Bon terrain pour détériorer les crampons

On met maintenant l'antisnow. C'était un des problèmes des M10 précédents. Le nouvel antibott est une pièce en plastique ultra-résistant qui, à la différence de la matière utilisée pour le M10, sera quasiment impossible à casser avant d'en finir avec les pointes du crampon. Leur fonctionnement est très correct, avec une série d'ondulations qui fait que la neige a plus de difficulté à se fixer au crampon et qu'il est par conséquent plus difficile de créer un sabot de neige embêtant.

Le poids. Ce ne sont pas les crampons les plus légers de PETZL, mais le rapport utilité-poids, est très bon. Il peut aller de 1080g avec l'antisnow et les deux pointes à 910g sans l'antisnow et avec une seule pointe, en utilisant le semi-automatique. Pour donner une idée le Dart monopointe pèse 824g avec le système leverlock. C'est donc 100g de plus.

La durée de vie des matériaux. Comme pour presque tout, étant plus lourd, il dure un plus longtemps. Au cours du test de matériel effectué, un Dart aurait normalement terminé assez détérioré avec l'escalade de “No Siesta”, dans les Grandes Jorasses ; mais dans le cas des Lynx j'ai été surpris, car ils se sont abimés, mais moins que je n'avais prévu. De plus, le fait d'avoir deux pointes permet de les alterner, ce seront donc certainement les pointes de la base, et non les pointes frontales, qui donneront la durée de vie des crampons.

Le réglage des crampons se fait très facilement avec le système disposé sur la barre de rattachement. On peut le faire au pied de la voie si on oublie de le faire à la maison. Cependant, la sélection du système de pointes à utiliser lors de l'escalade, devra se faire à la maison, car une clé Allen sera nécessaire pour le réglage. Par ailleurs, le réglage micrométrique qu'il comporte avec le système LeverLock permet un ajustement parfait à notre chaussure.


Bonne stabilité dans les couloirs de glace

Avantages du produit


  • Possibilité d'utiliser en mode automatique et semi-automatique, ce qui augmente les possibilités d'utilisation.

  • Trois positions de pointes frontales, ce qui permet un large domaine d'utilisation.

  • Anti-bott efficace et résistant.

  • Durée de vie supérieure aux crampons de style Dart.

  • Ajustement parfait à tout type de chaussure.

  • Poids réduit comparé à d'autres crampons modulaires du marché.


  • Inconvénients du produit


  • Poids plus important comparé au Dart.

  • La lanière d'ajustement du crampon semi-automatique est très longue quand on le met en automatique. Mais si on la coupe pour qu'elle ne pende pas on ne peut plus l'utiliser pour l'ajustement semi-automatique. Il faut en acheter une autre plus petite ou utiliser une vieille lanière. Je pense que pour un crampon de ce niveau et puisqu'il y a deux fixations, ils devraient fournir aussi les deux sangles.

  • Le changement d'ajustement, d'automatique à semi-automatique est très dur. Évidemment, ce n'est pas quelque chose que l'on fait deux fois par jour, certains même ne le feront que deux fois dans l'année (pour la transition escalade en glace-alpinisme à la fin de la saison), mais il faut forcer beaucoup.


  • Pour déterminer les applications du produit on pourrait dire :

    • 1 Cascades de glace des plus faciles aux plus compliquées.

    • 2 Terrain mixte.

    • 3 Alpinisme, voies alpines de neige-glace-mixte.

    Pour les autres applications que l'on peut en faire comme les promenades glacières, les ascensions classiques ou le drytooling, bien que possibles, il existe des crampons très adaptés pour cela.

    Conclusion:

    En résumé, on pourrait dire que ce sont des crampons très polyvalents et techniques. Pour le pratiquant multi-activités qui ne peut disposer que d'un seul crampon, c'est l'idéal, car il permet d'en avoir plusieurs en un seul, et le gain de poids comparé aux plus légers n'est pas excessif. Quand on cherche le minimum ça se sent, mais pas non plus excessivement. Les positions possibles des pointes frontales sont variées, semblables à celles des M10, à l'exception des deux pointes asymétriques, qui sont une grande innovation, et une grande idée pour les voies de terrain mixte avec une partie importante de neige.

    Si vous avez aimé ce test, n'hésitez pas à découvrir notre matériel d'alpinisme.

Derniers articles

Commentaires

Pour introduire un commentaire, vous devez vous identifier sur Barrabes.com. Cliquez ici pour vous identifier.
Il n´y a pas de commentaires sur cet article.

L'Avis des Clients
Inscrivez-vous à la Barrabes Newsletter
Recevez en avant-première les nouveautés de barrabes.fr
Suivez-nous
Tenez-vous avec des nouvelles sur Barrabes.fr des réseaux sociaux.
N'hésitez pas à nous contacter
contactez-nous
ou appelez le
01 70 61 58 50
(Horaire: du lundi au jeudi de 8h30 à 14h00 et de 15h00 à 18h00 et vendredi de 8h30 à 14h30)
France  |  España  |  Deutschland  |  United Kingdom  |  Sverige  |  International