Politique d'utilisation des Cookies
Nous utilisons des cookies propriétaires et tiers pour vous offrir un meilleur service et une navigation plus agréable. Si vous continuez à naviguer sur notre site, nous comprenons que vous acceptez notre Politique d'utilisation des Cookies
BLOG DE MONTAGNE | TEST | 15 Juillet 2011

Fixations de ski de randonnée : NTN de Rottefella et Eagle de Fritschi

Une nouveauté (Eagle de Fritschi) et une fixation existante depuis deux ans (NTN de Rottefella). Une de deux pièces et une fixation de télémark-randonnée sont les acteurs principaux des lignes suivantes.
La NTN est née l'année dernière comme fixation révolutionnaire pour le télémark et leurs utilisateurs. Avec la même chaussure, il était possible d'effectuer toute la randonnée en descendant avec le talon libre (style télémark) ou avec le talon fixe (style alpin), ce qui était jusqu'à présent impossible de combiner en une seule et même chaussure. Par ailleurs, même si différentes fixations de télé-randonnée existaient déjà, la NTN se positionnait sur un public plus freeride avec plus de poids et surtout une meilleure transmission et plus de puissance.


Pendant l'épreuve sur le terrain de la fixation Eagle de Fritschi

Le mécanisme est très simple à utiliser pour le chaussage, le déchaussage et le changement de position, et très pratique à utiliser en urgence ou avec les gants car les leviers sont suffisamment grands, vraiment à portée de main et sans câble. La NTN gagne en commodité et en naturel.

Avec l'utilisation des peaux de phoque, ce n'est pas la fixation la plus légère et il est possible que ce ne soit pas non plus celle qui a le plus grand angle de pointe en position de marche, mais il est vrai que son public est plus orienté descente que montée. Mais la marche s'effectue tout de même plus facilement, elle demande moins d'efforts et le mouvement est plus naturel que celui réalisé avec une fixation de télémark habituelle. Elle comporte une cale de montée à deux positions: descente et montée.

C'est en descente qu'elle montre le meilleur : puissante et fiable, elle fonctionne comme une fixation de télémark de piste sur terrain damé et d'une manière plus agile et plus précise en hors-piste car elle ne s'élève pas trop par rapport au ski ; la sensation et l'équilibre sont meilleurs. Les 4 types de dureté des cartouches valent pour tout type d'utilisateur, donnant la rigidité appropriée à chacun. Elle comporte également un frein.

Le meilleur: une très bonne fixation en descente sur toutes ses options avec la possibilité d'améliorer la marche avec peau de phoque et le « grand plus » de pouvoir utiliser une seule chaussure pour deux styles de ski différents.

Le pire: son poids pour le ski de randonnée et sa courte position de marche intermédiaire entre une fixation de télé-randonnée et une fixation de télémark pure.

Caractéristiques: 1800 g, 35º de flexion de fixation et 60º de chaussure, 30 mm de hauteur, point de rotation 16mm derrière la pointe de la chaussure.


NTN de Rottefella

Depuis la création de la Freeride Plus, Fritschi ne nous surprenait plus avec aucune nouveauté sur le marché. La Eagle prétend rapprocher les positions entre les fixations de sa collection et améliorer différents concepts pour élargir le public de la fixation.

Fritschi avait la réputation, et plus encore avec l'arrivée de Marker, de proposer des fixations avec une zone de montage très étroite pour la nouvelle tendance de patins larges en cale, perdant la transmission sur les carres, et dont la rotation de la pointe se faisait très robotisée. La marque contre attaque avec une fixation qui résout les problèmes des utilisateurs qui réclamaient ces modifications ; sans perdre la référence de la Freeride Plus avec la zone de montage plus longue et le Din plus haut.

La Eagle possède un frein, telle la Freeride Plus, et comporte aussi un double point de pivot pour rendre le pas plus commode. Elle a une rotation normale de 45º et la position s'élève ensuite jusqu'à se mettre complètement à la verticale facilitant la transition à chaque pas et la récupération de la position sans recourir à un ressort.

La partie frontale est plus légère et plus petite afin de pouvoir s'intégrer à la fixation pour effectuer la dernière étape du pas et dispose d'une plateforme coulissante pour améliorer la sortie latérale de la pointe.


Eagle de Fritschi

Sa deuxième innovation est la largeur des vis sur la zone de montage, ce qui améliore la stabilité et la transmission aux carres sur des skis plus larges, de même que la Freeride Plus, améliorant aussi bien la descente que la montée à mi-pentes sur neige dure.

Les tailles varient en longueur et donnent plus de possibilité de raccourcir la fixation (on peut choisir un ski plus court), ceci donne un ski plus flexible à partir de la spatule et du talon améliorant et facilitant l'entrée et la sortie du virage.

Caractéristiques : 1720 g la paire, Din 3-10, natural roll off, patin minimum du ski 67 mm, 39 mm de hauteur à la chaussure.

Derniers articles

Commentaires

Pour introduire un commentaire, vous devez vous identifier sur Barrabes.com. Cliquez ici pour vous identifier.
Il n´y a pas de commentaires sur cet article.

L'Avis des Clients
Inscrivez-vous à la Barrabes Newsletter
Recevez en avant-première les nouveautés de barrabes.fr
Suivez-nous
Tenez-vous avec des nouvelles sur Barrabes.fr des réseaux sociaux.
N'hésitez pas à nous contacter
contactez-nous
ou appelez le
01 70 61 58 50
(Horaire: du lundi au jeudi de 8h30 à 14h00 et de 15h00 à 18h00 et vendredi de 8h30 à 14h30)
France  |  España  |  Deutschland  |  United Kingdom  |  Sverige  |  International