Politique d'utilisation des Cookies
Nous utilisons des cookies propriétaires et tiers pour vous offrir un meilleur service et une navigation plus agréable. Si vous continuez à naviguer sur notre site, nous comprenons que vous acceptez notre Politique d'utilisation des Cookies
BLOG DE MONTAGNE | TEST | 14 Juillet 2011

Corde Kalymnos 9,9 mm de Roca

Si, il y a quelques années, on nous avait dit que nous allions grimper avec des cordes en simple de 9,9mm... nous nous serions pris nous-même pour des fous. D'abord, les cordes étaient de 11mm. Il était déjà difficile d'en convaincre beaucoup de descendre à 10,5mm. À 10mm, une odyssée que tous n'ont pas encore acceptée. Et descendre en-dessous de ce diamètre n'est simplement pas toléré par la majorité. Cela est logique : s'il est bien vrai que la technique et la R&D ont beaucoup avancé, psychologiquement il nous est difficile de nous habituer à la vue de cette fine ligne qui seule peut stopper notre chute soudaine.

Test de la corde Kalimnos de Roca dans les Capucins

Nous avons choisi la Kalymnos car elle est représentative de la nouvelle fournée des cordes de dernière génération. De celles qui éliminent un poids et un volume considérables de nos sacs à dos et lors du hissage, mais qui sont homologuées pour une utilisation en simple grâce à leur résistance. Comme toujours lorsque nous testons des cordes, nous souhaitons dire tout d'abord qu'il est un peu difficile avec ce type de matériel de dire lequel est meilleur ou pire. Il s'agit plutôt d'avantages et d'inconvénients spécifiques créant des incompatibilités pour lesquelles chacun devra faire son choix. Par exemple, celui qui veut une corde souple saura que sa résistance au frottement sera moindre, et vice-versa. En d'autres occasions, les défauts apparents seront plus liés à l'utilisation de la corde et à son emploi pour quelque chose de différent.


Corde Kalymnos 9,9 mm de Roca

Mais dans ces limites constructives communes à toutes les cordes, nous essayerons de vous transmettre toutes nos sensations et nos constats après l'avoir utilisée pour grimper de manière intensive de nombreuses heures quotidiennes pendant 9 jours consécutifs dans les Alpes françaises et suisses. Nous lui avons fait subir une vraie épreuve intensive, nous l'avons exposée aux conditions les plus dures auxquelles un produit de ce type peut être exposé, y compris de nombreux vols.


Petit à petit avec l'utilisation, elle cesse de toronner.

Terrain des tests:

  • Chamonix (Grand Capucin voie “l'Elixir d'Astaroth”, et Trident du Tacul voie “ Les Intouchables”.)
  • Suisse (Wendestock et environs)



Note concernant l'utilisation du Grigri

Le fabricant Petzl recommande l'utilisation de cet appareil avec des cordes d'au moins 10mm. Cependant, et selon eux-mêmes, l'emploi de cordes à partir de 9,7mm est “toléré” (c'est le terme employé). Ceci signifie-t-il que nous devons être très attentifs en l'utilisant avec le Grigri ? Non, pas exactement. “Très attentif” est ce que nous devons TOUJOURS être lors de l'assurage. Et de même que la marque Petzl, nous ne nous lasserons jamais de répéter ceci : qu'un appareil soit automatique ne signifie pas qu'il fonctionne seul sans notre aide, sans notre attention et en ayant une confiance aveugle en lui, de la même manière qu'une voiture automatique ne fonctionne pas seule. C'est une garantie de sécurité supplémentaire à notre habileté, à notre expérience et à notre attention. Malheureusement, dans de nombreux sites école, on peut voir que le Grigri est utilisé comme quelque chose d'infaillible qui permet un assurage sans attention du compagnon.


Neuve avec le Grigri.

Dans nos tests, l'assurage avec le Grigri a été optimal. Aussi bien qu'avec une corde de 10mm. Mais en aucun cas ceci ne signifie que l'on peut assurer sans prêter attention à notre compagnon de cordée, comme certains semblent le penser.

Première impression:

La gaine semble très résistante et elle est assez rigide en général. C'est ce qui ressort le plus, sa rigidité. A simple vue, elle semble durable. Elle donne l'impression qu'elle va toronner beaucoup lors des premières utilisations...

En action:

Comme cela est normal, étant très rigide et très résistante, il est un peu plus difficile de faire le noeud qu'avec d'autres cordes. Mais cela ne crée absolument aucun problème. Elle permet de réaliser les noeuds correctement.

Il est vrai que, au début, comme on peut le voir sur les photos, elle s'est emmêlée un peu plus que habituellement, ce que avions déjà imaginé en remarquant la grande rigidité de sa gaine, mais en effectuant plus de longueurs, le problème disparaît peu à peu. De nombreux torons qui nous ont donné quelques problèmes au départ. Nous avons testé l'assurage, neuve, avec le Grigri, car c'est le là qu'elle que cela crée le plus de problèmes, et il faut dire que son fonctionnement a été optimal ; malgré le diamètre inférieur à 10mm le Grigri freine sans problèmes. Nous répétons que c'est un diamètre inférieur à celui, optimal, recommandé par le fabricant, mais 2mm supérieur au diamètre “toléré” par Petzl eux-mêmes. Par la suite et comme il logique avec cet appareil, le fonctionnement a continué à être optimal au fur et à mesure que la corde s'usait.


Bon fonctionnement avec le reverso en assurant le second.

Nous avons utilisé aussi le Reverso pour assurer à de nombreuses occasions. Son utilisation a été très bonne avec la corde neuve, mais nous devons souligner que, avec l'usure et le temps, selon la corde, l'assurage du second est devenu un peu plus dur. L'assurage du premier restant idéal à tout moment.

Durabilité:

Elle nous a très agréablement surpris. Nous avons beaucoup grimpé. Et beaucoup en granite. Après plusieurs voies de 700m sur cette roche si abrasive, la corde a très bien répondu. Mais après 8 jours presque continus en paroi, il lui reste encore beaucoup à donner. Elle a subi pas mal de frottements importants et un certain nombre de vols qui nous ont amené à vérifier son état de manière très attentive. Cependant, elle a tenu parfaitement et il n'a fallu en couper aucun bout. Ceci est à souligner dans ce chapitre car selon notre expérience, nous pensons que, avec la majorité des modèles que nous utilisons habituellement, il aurait fallu “amputer”.

Son imperméabilité est assez bonne avec la corde neuve, mais après 400m de granite et sur de la “neige mouillée” elle finit par être mouillée. Le fonctionnement est correct, mais il faut prendre en compte que, dans un contexte très humide, l'eau entrera et elle sera mouillée.


Dans les premières longueurs des Intouchables... elle semble toronner...

Chutes et rappels:

Étant très rigide, nous étions un peu préoccupés concernant son comportement lors des chutes, surtout en voies autoprotégées, mais elle s'est révélée être assez dynamique. Oubliant les chiffres des étiquettes et répondant aux sensations, elle nous a donné un très bon résultat : l'ayant utilisée dans des voies autoprotégées, elle nous a donné assez confiance et nous l'utiliserions de nouveau. Son dynamisme est correct tant pour la sécurité du grimpeur que pour le forçage de protections placées par nous.

Conformément à sa rigidité, et de la même manière qu'il est un peu plus difficile de faire les noeuds qu'avec d'autres cordes (sans cependant être gênant), les noeuds ne se resserrent pas excessivement après les chutes.

En rappel (avec reverso, plaquette, etc) son freinage est optimal. Et même un peu excessif, sans être cependant très gênant. En rappel, nous aurions aimé pouvoir repérer le milieu de la corde à l'aide d'une marque. C'est un petit détail mais tous les grimpeurs savent combien cela facilite les choses.

Avantages du produit

  • Bon freinage avec le Grigri sur la corde neuve, caractéristique très importante pour des cordes de diamètre inférieur à 10mm.
  • Très bonne durabilité.
  • Très bon travail avec le reverso.
  • Assez dynamique.

Inconvénients

  • Trop de torons sur la corde neuve.
  • Pas de marquage à mi-corde.
  • Imperméabilité un peu faible.
  • Un peu rigide. Ceci est le dilemme... RIGIDITÉ vs DURABILITÉ.




Bon freinage du premier.

Comme vous pouvez vous en apercevoir, certaines caractéristiques apparaissent comme avantages ou comme inconvénients. Comme indiqué au départ. La rigidité (contrôlée) est-elle un avantage ? Pour beaucoup, oui, car elle donne une durabilité extra à la corde. Est-ce un inconvénient ? Pour d'autres qui ne nécessitent pas cette durabilité parce que leur terrain de jeu habituel ne l'exige pas peut-être, parce qu'une corde plus souple est toujours plus simple et plus agréable.

Domaine d'application

Nous la recommandons spécialement en escalade sportive où la durabilité est, en définitive, ce qui nous intéresse le plus dans 90% des cas. De plus, son bon fonctionnement avec le Grigri la rend optimale pour cette utilisation.

En grandes parois, elle peut être un bon choix puisque, s'il s'agit de la maltraiter avec des rappels, des jumars, etc. elle donnera un très bon résultat. De plus, son dynamisme lui permet de bien répondre en terrains auto-protégés.

En conclusion

Très bonne corde, avec ses pour et ses contre. Ses meilleures caractéristiques sont :

  • Bon freinage neuve avec le Grigri.
  • Grande durabilité.
  • Bon dynamisme.

Derniers articles

Commentaires

Pour introduire un commentaire, vous devez vous identifier sur Barrabes.com. Cliquez ici pour vous identifier.
Il n´y a pas de commentaires sur cet article.

L'Avis des Clients
Inscrivez-vous à la Barrabes Newsletter
Recevez en avant-première les nouveautés de barrabes.fr
Suivez-nous
Tenez-vous avec des nouvelles sur Barrabes.fr des réseaux sociaux.
N'hésitez pas à nous contacter
contactez-nous
ou appelez le
01 70 61 58 50
(Horaire: du lundi au jeudi de 8h30 à 14h00 et de 15h00 à 18h00 et vendredi de 8h30 à 14h30)
France  |  España  |  Deutschland  |  United Kingdom  |  Sverige  |  International