Politique d'utilisation des Cookies
Nous utilisons des cookies propriétaires et tiers pour vous offrir un meilleur service et une navigation plus agréable. Si vous continuez à naviguer sur notre site, nous comprenons que vous acceptez notre Politique d'utilisation des Cookies
BLOG DE MONTAGNE | INFOS | 23 Octobre 2014

Tempête de neige au Népal : 41 corps récupérés et plus de 400 personnes sauvées. Le gouvernement a interrompu les recherches de survivants

Après quelques jours de silence et de conjectures, le Ministère, au travers de la Trekking Agencies' Association of Nepal (TAAN), a annoncé un premier bilan suite au passage du typhon Hudhud.
41 corps ont été récupérés au total et plus de 400 personnes ont été sauvées par les hélicoptères et les groupes de sauveteurs du Gouvernement et de l'Armée népalaise, dont 8 trekkeurs français. Les travaux de sauvetage se sont effectués à l'aide des guides et des hélicoptères de la TAAN (Trekking Agencies' Association of Nepal), association qui rassemble les entreprises de tourisme actif du pays. Ces informations ont été diffusées par la TAAN, en provenance de sources officielles du Ministère.

Helicoptère de la TAAN pendant les secours. Photo de Trekking Agencies' Association of Nepal

Parmi les plus de 400 rescapés, 180 environ sont népalais et plus de 230 ont des nationalités différentes. En ce qui concerne les victimes, 15 sont d'origine népalaise, tandis que le reste sont des touristes et randonneurs étrangers (canadiens, indiens, israéliens et polonais). Après la tempête, les problèmes avec les communications ont fait qu'au moins 40 personnes n'aient pas encore été contactées, même si en principe elles sont dans des zones sûres.

Les plus gros problèmes se sont concentrés dans le secteur du col de Thorang-La, près de l'Annapurna, où les violentes tempêtes de neige et les avalanches causées par les pluies ont provoqué le plus de morts et de rescapés.

Cette grande tempête de neige, complètement inhabituelle pour cette période de l'année, a principalement touché les zones de Thorung-La, Tilicho-lake/Dharapani, camp de base du Dhaulagiri, Hidden Valley, Larke-La Pass, camp de base de l'Annapurna, Samda Pass, Naar and Phu VDCs, Yak Kharka, Alto Mustang et Alto Dolpa.

Le Ministère de la Culture, du Tourisme et de l'Aviation Civile du Népal a lancé un communiqué dans lequel ils rappellent aux trekkeurs et alpinistes, que pour réaliser des treks dans la zone, bien que ce soit dans un trekking connu, fréquenté et signalisé, il est toujours conseillé d'emporter du matériel spécifique et technique pour la haute montagne ainsi que d'engager un guide de haute montagne diplômé. Justement dans ces treks-là, c'est où l'on trouve le plus de touristes avec très peu ou aucune expérience en montagne : « Les trekkings de haute montagne sont une activité d'aventure qui demande d'être bien préparé par rapport à la sécurité. Les accidents les plus récents nous rappellent que tous les trekkeurs qui fréquentent la zone, doivent être bien équipés, tant par rapport aux vêtements, qu'aux chaussures, équipement, alimentation ou assurance, ainsi qu'être accompagnés de guides professionnels bien entraînés, qui puissent garantir leur sécurité en montagne. »

Derniers articles

Commentaires

Pour introduire un commentaire, vous devez vous identifier sur Barrabes.com. Cliquez ici pour vous identifier.
Il n´y a pas de commentaires sur cet article.

L'Avis des Clients
Inscrivez-vous à la Barrabes Newsletter
Recevez en avant-première les nouveautés de barrabes.fr
Suivez-nous
Tenez-vous avec des nouvelles sur Barrabes.fr des réseaux sociaux.
N'hésitez pas à nous contacter
contactez-nous
ou appelez le
01 70 61 58 50
(Horaire: du lundi au jeudi de 8h30 à 14h00 et de 15h00 à 18h00 et vendredi de 8h30 à 14h30)
France  |  España  |  Deutschland  |  United Kingdom  |  Sverige  |  International