Politique d'utilisation des Cookies
Nous utilisons des cookies propriétaires et tiers pour vous offrir un meilleur service et une navigation plus agréable. Si vous continuez à naviguer sur notre site, nous comprenons que vous acceptez notre Politique d'utilisation des Cookies
BLOG DE MONTAGNE | INFOS | 16 Octobre 2014

Vidéo : Dawn Wall, la voie d'escalade la plus difficile au monde, dans le secteur de El Capitan, à Yosemite, par Tommy Caldwell et Kevin Jorgesson

Après 8 ans de travail (dont 5 ensemble), ils ont réussi 28 des 30 longueurs, dont une d'elles de côte 9a et 14 qui sont comprises entre 8a et 8b+.


Depuis 8 ans Tommy Caldwell passe l'automne dans le Yosemite pour essayer d'enchaîner la voie la plus difficile au monde : “Dawn Wall”, dans El Capitan. Il s'agit de 30 longueurs, aucune d'elles avec des côtes inférieures à 7b. Sept d'entres elles sont cotées entre le 8a et le 8a+ et autres 7 longueurs entre le 8b et le 8b+. De plus, cette voie doit s'équiper par des protections d'alpinisme et des protections naturelles sur un grand nombre de passages.

La longueur 14 est la clé du succès : une traversée de micro-réglettes grimpée pour la première fois en 2013 et cotée 9a. C'est sans doute la longueur la plus difficile de la vallée et probablement la longueur la plus difficile jamais escaladée avec des protections naturelles. Cette saison, les deux grimpeurs pensent pouvoir escalader les longueurs 13 et 15, avec une cote autour du 8b+ et de là pouvoir essayer l'enchaînement complet de la voie.

En résumé : une voie de 900m, 30 longueurs, avec beaucoup de protections de type alpin et la majorité des longueurs sont côtés au-dessus de 8a, avec quelques longueurs jusqu'à 9.

Selon les informations recueillies sur leur compte de Facebook, ils ont déménagé avec leurs familles dans la vallée du Yosemite et ils pensent y rester jusqu'à réussir la voie ou jusqu'à ce que l'hiver les chasse du mur.

Caldwell a commencé avec le projet “Dawn Wall”, une voie qui enchaîne plusieurs voies déjà existantes, en 2007. Jorgeson s'est ensuite joint au projet. En 2009, d'autres grimpeurs célèbres ont pris part au projet, dont Jonathan Siegriest et Chris Sharma.

Alors que la majorité des grimpeurs quitte la vallée en automne, ces deux escaladeurs y arrivent, car les rayons du soleil réchauffent le mur seulement jusqu'à la moitié de l'après-midi. Ce choix de saison est logique, car en plein été le soleil réchauffe tellement le mur qu'il serait impossible de passer les longueurs de mini réglettes, qui sont la clé pour cette voie. Le choix de cette saison peut être un avantage ou un desavantage, à cause des chutes de neige précoces.

Le passage clé, la longueur 14, côtée 9a, est une traversée de droite à gauche qui permet de passer de la voie “Mescalito” à la voie “Wall of Early Morning Light”. Les réglettes qui composent cette traversée, sont considérées, selon eux, comme "minimalistes".

Caldwell lors de ses essaies. Photo: Tim Kemple, cédé par Black Diamond Equipment

Derniers articles

Commentaires

Pour introduire un commentaire, vous devez vous identifier sur Barrabes.com. Cliquez ici pour vous identifier.
Il n´y a pas de commentaires sur cet article.

L'Avis des Clients
Inscrivez-vous à la Barrabes Newsletter
Recevez en avant-première les nouveautés de barrabes.fr
Suivez-nous
Tenez-vous avec des nouvelles sur Barrabes.fr des réseaux sociaux.
N'hésitez pas à nous contacter
contactez-nous
ou appelez le
01 70 61 58 50
(Horaire: du lundi au jeudi de 8h30 à 14h00 et de 15h00 à 18h00 et vendredi de 8h30 à 14h30)
France  |  España  |  Deutschland  |  United Kingdom  |  Sverige  |  International