Politique d'utilisation des Cookies
Nous utilisons des cookies propriétaires et tiers pour vous offrir un meilleur service et une navigation plus agréable. Si vous continuez à naviguer sur notre site, nous comprenons que vous acceptez notre Politique d'utilisation des Cookies
BLOG DE MONTAGNE | INFOS | 26 Septembre 2014

Avalanche au Shisha Pangma : décès d'Andrea Zambaldi et de Sebastian Haag

Ueli Steck, Benedikt Boehm et Martin Maier, qui accompagnaient les disparus, sont tous bien.

Shisha Pangma. Photo : Dynafit Double 8000 Expedition

L'expédition Dynafit Double 8000 était composée par Andrea Zambaldi, Sebastian Hagg et Benedikt Boehm, membres du team Dynafit (ce dernier est le Directeur Général de la compagnie). Leur objectif était d'atteindre deux sommets de 8000 mètres en une semaine, le Shisha Pangma et le Cho Oyu, en parcourant la distance entre les deux camps de base en VTT, avec les skis dans le dos. Une fois au Shisha Pangma, l'allemand Martin Maier et le suisse Ueli Steck, qui se trouve dans la zone accompagné de sa femme Nicole, les ont rejoint pour l'attaque au sommet.

L'après-midi du 23 septembre à 16 h 30, Benedikt Boehm et Ueli Steck partaient du camp de base, situé à 5600 m, avec l'idée en tête d'atteindre rapidement le sommet, le matin du 24. Dans le camp de base 1 (6300 m) les rejoignait Sebastian Haag (vers 20 h 00), alors que du camp de base 2, à 6800 m d'altitude, partaient vers le sommet Andrea Zambaldi et Martin Maier. À 1 heure du matin, ils se trouvaient tous un peu au-dessous du camp 3 (7100 m), qu'ils atteignaient à 2 h 00 du matin.

C'étaient les premiers à franchir le camp 2, ils devaient alors ouvrir la trace dans un terrain en mauvaises conditions. À 6 h 50, ils étaient déjà à 100 mètres du sommet, motivés et en pleine forme, travaillant en équipe et avançant à la même vitesse. À ce rythme-là ils auraient dû atteindre le sommet à 8 heures du matin.

Mais vers 06 h 55 (heure népalaise), lorsqu'ils se trouvaient à 7900 mètres d'altitude, Sebastian et Andrea furent entraînés par une avalanche 600 mètres vers le bas.

Benedikt et Ueli appelèrent immédiatement le camp de base pour demander de l'aide, alors qu'ils descendaient par la voie d'ascension, avec l'intention de commencer une traversée qui les mènerait jusqu'à la zone de l'avalanche, pour essayer de sauver les alpinistes ensevelis, mais ils ne trouvèrent aucun point d'accès, malgré leurs essais, qui ont duré plus de 4 heures.

Des sources de la compagnie Dynafit confirment que les corps des disparus ne pourront pas être récupérés pour l'instant.

Reposez en paix

Derniers articles

Commentaires

Pour introduire un commentaire, vous devez vous identifier sur Barrabes.com. Cliquez ici pour vous identifier.
Il n´y a pas de commentaires sur cet article.

L'Avis des Clients
Inscrivez-vous à la Barrabes Newsletter
Recevez en avant-première les nouveautés de barrabes.fr
Suivez-nous
Tenez-vous avec des nouvelles sur Barrabes.fr des réseaux sociaux.
N'hésitez pas à nous contacter
contactez-nous
ou appelez le
01 70 61 58 50
(Horaire: du lundi au jeudi de 8h30 à 14h00 et de 15h00 à 18h00 et vendredi de 8h30 à 14h30)
France  |  España  |  Deutschland  |  United Kingdom  |  Sverige  |  International