Politique d'utilisation des Cookies
Nous utilisons des cookies propriétaires et tiers pour vous offrir un meilleur service et une navigation plus agréable. Si vous continuez à naviguer sur notre site, nous comprenons que vous acceptez notre Politique d'utilisation des Cookies
BLOG DE MONTAGNE | INFOS | 15 Mai 2014

Les militaires d'élite du GMHM ont finalement atteint le sommet du Shishapangma, à 8027m d'altitude

La deuxième tentative était la bonne : après leur échec de l’automne dernier, le groupe de 5 alpinistes atteignait hier mercredi 14 mai le sommet à 13 h 14

Pour la 2e année consécutive et après l'échec de l'automne dernier, l’expédition menée par le Groupe Militaire de Haute Montagne (GMHM) a reconduit cinq de ses membres au Tibet, pour réaliser l’ascension du Shishapangma (8027m). Leur objectif était de gravir en style alpin, sans oxygène en bouteille, cordes fixes ou porteurs d’altitude, l’imposante face sud du Shishapangma, le quatorzième sommet le plus haut du monde... et ils ont enfin réussi !

Cette ascension, déjà tentée au mois d’octobre 2013 n’avait pu être réalisée en raison de très mauvaises conditions météorologiques, donc ce printemps, ils sont revenus au Nepal pour tenter leur deuxième chance à la voie anglaise du géant himalayen. Le groupe de militaires d’élite du GMHM, basé à Chamonix, est formée par le capitaine Lionel Albrieux, l’adjudant Sébastien Moatti, le caporal-chef Sébastien Ratel et les chasseurs Antoine Bletton et Max Bonnio.

En avril, les alpinistes de la patrouille Lionel Albrieux, Sébastien Moatti, Sébastien Ratel, Antoine Bletton et Max Bonnio, ainsi que le médecin principal Benoît Ginon, ont parfait leur acclimatation depuis leur camp de base avancé situé sur une moraine au pied de la face Sud-Ouest du Shishapangma et qu’ils ont regagné vendredi dernier. Les conditions nivologiques et météorologiques ont guidé le choix de leur itinéraire, car les avalanches, nombreuses sur ce versant en périodes de chutes de neige sont le principal facteur d’échec pour les alpinistes qui se sont frottés à cette face. Ils avaient devant eux une belle fenêtre météo pour réussir, donc les quatre hommes de l’équipe emmenée par le capitaine Albrieux en ont profité. Lundi soir ils ont dormi au camp à 6800m, mardi soir ils ont gagné le dernier camp à 7450m, et finalement, mercredi 14 mai aux alentours de 13 h 14, ils étaient au sommet du Shishapangma.

Voici le message du chef de bataillon Lionel Albrieux sur le site du GMHM, suite à leur ascension :

« Quelle joie de les retrouver après avoir suivi leur ascension mètre par mètre à la longue vue et à la radio. Partis dimanche du camp de base avancé pour rejoindre le pied de la face sud-ouest, ils ont atteint le sommet du Shishapangma ce mercredi 14 mai à 13h14 après 3 journées d’ascension et 3 bivouacs dont 2 dans la face à 6 600 m et 7 200 m d’altitude. Fatigués mais en parfaite santé, ils prennent maintenant, après un bon déjeuner préparé par Gyalzen et Tsulim, la direction du camp de base à 5 300m pour un repos bien mérité. D’ici un jour ou deux, nous vous enverrons leur récit complet de cette ascension avec de belles photos prises dans la face. »

Plus de renseignements sur l'activité de ce groupe d'alpinistes du GMHM dans la rubrique « Carnet de bord », sur leur propre site.

Derniers articles

Commentaires

Pour introduire un commentaire, vous devez vous identifier sur Barrabes.com. Cliquez ici pour vous identifier.
Il n´y a pas de commentaires sur cet article.

L'Avis des Clients
Inscrivez-vous à la Barrabes Newsletter
Recevez en avant-première les nouveautés de barrabes.fr
Suivez-nous
Tenez-vous avec des nouvelles sur Barrabes.fr des réseaux sociaux.
N'hésitez pas à nous contacter
contactez-nous
ou appelez le
01 70 61 58 50
(Horaire: du lundi au jeudi de 8h30 à 14h00 et de 15h00 à 18h00 et vendredi de 8h30 à 14h30)
France  |  España  |  Deutschland  |  United Kingdom  |  Sverige  |  International