Politique d'utilisation des Cookies
Nous utilisons des cookies propriétaires et tiers pour vous offrir un meilleur service et une navigation plus agréable. Si vous continuez à naviguer sur notre site, nous comprenons que vous acceptez notre Politique d'utilisation des Cookies
BLOG DE MONTAGNE | INFOS | 18 Mars 2014

Vidéo : Nalle Hukkataival, deuxième répétition mondiale de « Gioia », 8c+/V16... le problème le plus dur du monde ?

Le finlandais parvint à grimper Gioia à la fin du mois de février, après les ascensions de Christian Core et Adam Ondra. Images et petit débat qui s'est ouvert sur la cotation de ce bloc


« Gioia est définitivement, l'un des problèmes de bloc les plus difficiles au monde. Tous mes respects à Christian Core pour son ouverture ! Il faut aussi penser que le nom du problème, Gioia, signifie joie, jouissance, plaisir et pour moi, tout ceci est beaucoup plus important qu'une simple cotation. »

L'italien Christian Core, qui accompagnait Hukkataival le jour où celui-ci réussit à grimper le bloc, découvrit et grimpa Gioia en février 2008, dans le secteur Antro dei Druidi, à Varazze, en Italie. À l'époque, pour éviter les commentaires du monde de l'escalade, il fut prudent et accorda à la voie un 8c, non sans spécifier que c'était le problème le plus dur qu'il n'ait jamais grimpé.

Les meilleurs grimpeurs du panorama actuel passèrent par Varazze pour tenter de résoudre le problème et personne ne réussit à le faire en commençant assis, par le bas de la voie. Finalement, ce fut Adam Ondra qui réussit à faire la première répétition, en confirmant qu'il s'agissait bien d'un 8c+/V16. Quelque chose d'attendu, puisque certains grimpeurs de classe mondiale comme Daniel Woods ou Paul Robinson n'étaient pas parvenus à réaliser le bloc.

C'est alors que Christian Core eut la force d'affirmer que pour lui, il s'agissait aussi d'un 8c+.

Nalle Hukkataival

Le troisième larron, le finlandais Nalle Hukkataival, grimpa Gioia le 22 février dernier, remportant ainsi la deuxième répétition de ce problème de bloc.

Sur la cotation de la voie, il pense qu'il y a des choses plus importantes dans la vie, mais il affirme aussi qu'il s'agit bien de l'un des problèmes d'escalade en bloc les plus difficiles au monde, plus dur que la plus grande partie des 8c qu'il ait tenté. « La cotation n'est pas exactement du 8c+, peut-être un petit peu moins difficile, car sinon d'autres problèmes pourraient aussi faire partie de la même liste de difficulté. »

Mais il rajoute : « la difficulté n'est pas uniquement basée sur la cotation, mais les raisons qui pourraient aussi rendre ce problème un 8c+ sont au nombre de deux :  ce qui fait de Gioia un grand défi est le climat méditerranéen et les restrictions de la peau des doigts à cause des petites prises affilées. La petite prise qui sert à résoudre le pas clef de la voie peut même être adhérente, mais si la direction du vent change, en quelques secondes elle peut devenir tout à fait impossible à saisir. »

Vidéo courtoisie de Black Diamond Equipment


Tags: Escalade, bloc

Derniers articles

Commentaires

Pour introduire un commentaire, vous devez vous identifier sur Barrabes.com. Cliquez ici pour vous identifier.
Il n´y a pas de commentaires sur cet article.

L'Avis des Clients
Inscrivez-vous à la Barrabes Newsletter
Recevez en avant-première les nouveautés de barrabes.fr
Suivez-nous
Tenez-vous avec des nouvelles sur Barrabes.fr des réseaux sociaux.
N'hésitez pas à nous contacter
contactez-nous
ou appelez le
01 70 61 58 50
(Horaire: du lundi au jeudi de 8h30 à 14h00 et de 15h00 à 18h00 et vendredi de 8h30 à 14h30)
France  |  España  |  Deutschland  |  United Kingdom  |  Sverige  |  International