Politique d'utilisation des Cookies
Nous utilisons des cookies propriétaires et tiers pour vous offrir un meilleur service et une navigation plus agréable. Si vous continuez à naviguer sur notre site, nous comprenons que vous acceptez notre Politique d'utilisation des Cookies
BLOG DE MONTAGNE | INFOS | 26 Novembre 2013

Vidéo : Wall of Paine, 1ère escalade de la face sud-est de la Tour Sud du Torres del Paine

Une cordée britannique est parvenue à ouvrir cette grande voie de 900m, E3, A3+, première voie sur cette paroi, l'une des plus désirées de la Patagonie et jamais escaladée auparavant.


Mike “Twid” Turner, Jerry Gore, Calum Muskett et le cameraman français Raphael Jochaud viennent d'ouvrir la première voie qui parcourt la face sud-est de la Tour Sud du Paine, malgré la descente d'urgence : une fois escaladée la paroi de 900m de hauteur au complet, lorsqu'ils n'avaient plus que 100 mètres de terrain mixte facile à franchir pour atteindre le sommet, ils ont dû vite descendre à cause de la tempête patagonique qui s'est déchaînée, avec des vents allant jusqu'aux 150 km/h. Finalement ils sont restés 3 semaines sur le paroi.

Ce n'est pas la première fois que le vétéran Mike Turner essayait ce projet dans l'une des « parois non-gravies, les plus désirées de la Patagonie ». En 2006 avec Stuart McAleese, une autre tempête provoqua leur abandon quand il ne leur restait plus que 300 mètres jusqu'à la fin du mur. Ceci est cependant très habituel en Patagonie, par exemple cette année, lors de leur essai, ils n'ont eut que deux jours de beau temps. Ils ont installé des cordes fixes car les vents violents de 100km/h empêchaient d'utiliser des hamacs. « C'est une paroi formidable. Si nous joignons la difficulté et les mauvaises conditions météo qui ont toujours lieu sur cette face, il s'agit peut-être de l'un des Big Walls les plus durs au monde. On a besoin de beaucoup de chance, de beaucoup de persévérance pour demeurer pendu au mur sans s'envoler et bien sûr, que la météo accompagne. »

L'une des raisons pour lesquelles ce mur n'avait pas encore été gravi est qu'il n'y a pas un système de fissures défini qui le traverse. Ceci augmente énormément la difficulté qui, selon les ouvreurs, est « maintenue pendant les 18 longueurs autour du A3+” ».

La voie suit au début la même voie que Twid et McAleese ont suivie en 2006, jusqu'à la fin du mur en rocher, à l'exception des 100 derniers mètres en terrain mixte facile jusqu'au sommet.

Turner est un vétéran de la Patagonie : en plus de ses nombreuses visites, depuis qu'en 1986 il ouvrit « Caveman » dans les Torres del Paine, il a réalisé 5 ouvertures de haut niveau dans la zone.

Source : Facebook Wall of Paine 2013


.
Wall of Paine

Derniers articles

Commentaires

Pour introduire un commentaire, vous devez vous identifier sur Barrabes.com. Cliquez ici pour vous identifier.
Il n´y a pas de commentaires sur cet article.

L'Avis des Clients
Inscrivez-vous à la Barrabes Newsletter
Recevez en avant-première les nouveautés de barrabes.fr
Suivez-nous
Tenez-vous avec des nouvelles sur Barrabes.fr des réseaux sociaux.
N'hésitez pas à nous contacter
contactez-nous
ou appelez le
01 70 61 58 50
(Horaire: du lundi au jeudi de 8h30 à 14h00 et de 15h00 à 18h00 et vendredi de 8h30 à 14h30)
France  |  España  |  Deutschland  |  United Kingdom  |  Sverige  |  International