Politique d'utilisation des Cookies
Nous utilisons des cookies propriétaires et tiers pour vous offrir un meilleur service et une navigation plus agréable. Si vous continuez à naviguer sur notre site, nous comprenons que vous acceptez notre Politique d'utilisation des Cookies
BLOG DE MONTAGNE | INFOS | 07 Octobre 2013

Interdit l'accès aux Parcs Nationaux des États-Unis suite à la fermeture de toutes les administrations gouvernementales

« Dû au manque de fonds appropriés, tous les terrains publiques gérés par le Département de l'Intérieur (Parcs Nationaux, Refuges Nationaux d'animaux sauvages, Bureau of Land Management, etc.) vont être fermés. »
Voilà le message qui apparaît en accédant au site du Département de l'Intérieur des États-Unis. Le manque de fonds provoqué par la fermeture des administrations gouvernementales est tel, qu'apparemment il n'y a pas suffisamment d'argent pour entretenir les serveurs, donc les pages des différentes administrations ne fonctionnent même pas.


National Parks.org
Yosemite

La fermeture des administrations gouvernementales

Obama n'a pas réussi à obtenir un accord sur son budget au sein du Congrès, ce qui a provoqué la fermeture des différentes administrations gouvernementales. Non seulement les Parcs Nationaux ont fermé, mais aussi tout le reste des services et équipements gouvernementaux, sauf les plus essentiels comme les écoles publiques, la poste et le contrôle du trafic aérien.

Le fait que les démocrates et les républicains ne se soient pas mis d'accord sur le budget a donc eu des conséquences directes pour les randonneurs, trekkeurs et grimpeurs : Jonathan Jarvis, directeur du Service des Parcs Nationaux a pris la décision la semaine dernière de bloquer l'accès à tous les Parcs (401 au total) et les rangers ont dû déloger tous ceux qui se trouvaient à l'intérieur. « Les Parcs Nationaux appartiennent au peuple américain et tout le monde devrait avoir le droit d'y accéder, mais je ne pense pas qu'il y ait une meilleure façon de les protéger dans cette situation ». On craint qu'avec le manque de surveillance il y ait des vols et que des dégâts soient causés, donc pour éviter cela, ils ont préféré d'interdire le droit d'entrée jusqu'à ce que le problème soit résolu.

Mais cela a impliqué d'envoyer chez eux, sans emploi ni salaire, 21 000 rangers et que les zones qu'on est en train de voir semaine après semaine dans les vidéos enregistrées par la Fondation des Parcs Nationaux (McKinley, Grand Teton, Yosemite, etc.) soient fermées et sans surveillance jusqu'à nouvel ordre. Attention à tous ceux qui ne respecteront pas les consignes d'interdiction d'accès : ils pourront être arrêtés, auront à payer une amande considérable et pourront passer jusqu'à 6 mois en prison!

Bien qu'au début l'annonce indiquait que les routes seraient ouvertes à l'intérieur des Parcs, tout en interdisant la circulation dans tous les sentiers, pistes, etc. ainsi que l'arrêt des véhicules, il y a finalement des contrôles physiques pour couper les routes et interdire les accès officiellement.

Par rapport au tourisme, ceux qui vont visiter New York dans les prochains jours, doivent savoir qu'ils trouveront la plus grande partie des musées fermés et qu'ils ne pourront pas visiter non plus la Statue de la Liberté, car celle-ci se trouve dans l'île d'Ellis (Parc National), où l'accès est interdit.

Derniers articles

Commentaires

Pour introduire un commentaire, vous devez vous identifier sur Barrabes.com. Cliquez ici pour vous identifier.
Il n´y a pas de commentaires sur cet article.

L'Avis des Clients
Inscrivez-vous à la Barrabes Newsletter
Recevez en avant-première les nouveautés de barrabes.fr
Suivez-nous
Tenez-vous avec des nouvelles sur Barrabes.fr des réseaux sociaux.
N'hésitez pas à nous contacter
contactez-nous
ou appelez le
01 70 61 58 50
(Horaire: du lundi au jeudi de 8h30 à 14h00 et de 15h00 à 18h00 et vendredi de 8h30 à 14h30)
France  |  España  |  Deutschland  |  United Kingdom  |  Sverige  |  International