Politique d'utilisation des Cookies
Nous utilisons des cookies propriétaires et tiers pour vous offrir un meilleur service et une navigation plus agréable. Si vous continuez à naviguer sur notre site, nous comprenons que vous acceptez notre Politique d'utilisation des Cookies
BLOG DE MONTAGNE | INFOS | 19 Février 2013

L'alpiniste espagnol Pedro Cifuentes réussit la première traversée en solitaire des "3 Torres del Paine", en Patagonie.

Le 11 février 2013, après 29 jours sur la parois sans toucher la terre ferme, et après avoir perdu près de 10 kg, l'alpiniste espagnol Pedro Cifuentes descendait enfin de la dernière des « 3 Torres del Paine », après avoir terminé une traversée intégrale et en solitaire de ce prestigieux massif.
Une entreprise risquée qui a été très dure physiquement car il est resté bloqué 8 jours par une tempête qui l'a obligé à monter un bivouac sur le col qui divise la Tours Centrale de la Tours Sud.

Il a commencé son escalade le lundi 14 janvier par la voie Espíritu Libre qui l'a amené au sommet de la Tours Nord. Il est ensuite descendu au col qui sépare la tours Sud et la tours centrale pour escalader celle-ci par la voie Cuenca es única, qu'il avait ouvert en 2011 avec Adrián Ayllón.

Le 16 il est arrivé au sommet de la Tours Nord, et a rappelé par la voie Monzino jusqu'au col qui sépare la tour Nord et la centrale, et à commencé depuis cet endroit la voie Bonington-Whillam. Le 21 janvier il est arrivé au sommet de la Tours Centrale.

La dégradation rapide des conditions météorologiques l'obligent à descendre au col entre la Tours Centrale et la Tours Sud par la voie Kearney-Knight. Ça a été une bonne idée: il a du passer les 8 jours suivants sous une tempête de neige accompagnée d'un vent violent et des températures très basses. La recherche d'un refuge fut compliquée: il avait besoin d'un endroit qui le protégeait des intempéries mais avec suffisamment de neige pour lui fournir sa ration d'eau quotidienne en attendant une fenêtre de beau temps.

Une fois la tempête éloignée, et après une semaine sans bouger, il commence a escalader la Tours Sud, avec 1000 mètres de parois. Il choisi la voie Aste. C'était le 29 janvier. Mais à cause de l'exigence de l'escalade, de la fatigue accumulée, du rationnement des vivres, et du mauvais temps, il n'a pas pu atteindre le sommet avant le 9 février.

Cependant, c'était loin d'être terminé. Il restait la descente de la Tours Sud par la voie Hoth. C'est un terrain peu connu et dangereux, et Pedro affirme qu'il a été sur le point de perdre la vie plusieurs fois durant cette descente.

Finalement, le 11 février, après 29 jours sur la parois, et la perte de 10 kg de masse corporelle, il est arrivé au camp de base. Il s'agit de la première traversée intégrale du massif des 3 Torres del Paine et réalisée de plus en solitaire. Les 3 sommets avaient été enchaînés antérieurement, comme en 2002 par l'américain Schneider, mais pas en forme de traversée. Schneider avait escaladé par le col entre la Tours Centrale et la Nord directement, et été descendu après avoir escaladé la Sud par le col entre celle-ci et la centrale.

Pedro Cifuentes veut remercier l'appui reçu grâce à son sponsor, la marque anglaise de matériel de montagne et d'alpinisme RAB.


L'alpiniste devant les 3 Torres


La route de la traversée

Tags:

Derniers articles

Commentaires

Pour introduire un commentaire, vous devez vous identifier sur Barrabes.com. Cliquez ici pour vous identifier.
Il n´y a pas de commentaires sur cet article.

L'Avis des Clients
Inscrivez-vous à la Barrabes Newsletter
Recevez en avant-première les nouveautés de barrabes.fr
Suivez-nous
Tenez-vous avec des nouvelles sur Barrabes.fr des réseaux sociaux.
N'hésitez pas à nous contacter
contactez-nous
ou appelez le
01 70 61 58 50
(Horaire: du lundi au jeudi de 8h30 à 14h00 et de 15h00 à 18h00 et vendredi de 8h30 à 14h30)
France  |  España  |  Deutschland  |  United Kingdom  |  Sverige  |  International