Politique d'utilisation des Cookies
Nous utilisons des cookies propriétaires et tiers pour vous offrir un meilleur service et une navigation plus agréable. Si vous continuez à naviguer sur notre site, nous comprenons que vous acceptez notre Politique d'utilisation des Cookies
BLOG DE MONTAGNE | INFOS | 11 Février 2013

Deux médailles d'or françaises dans la course par équipe des championnats du monde de ski alpinisme !!

Deux victoires pour un doublé historique qui lance de la plus belle des manières ces championnats du monde de ski alpinisme à Pelvoux, Vallouise et Puy Saint Vincent. Axelle Mollaret et Laetitia Roux font renaître le ski alpinisme féminin par équipe.
La première épreuve, la course par équipe, est LA course reine de la discipline, celle qui illustre le plus magnifiquement possible les valeurs de la cordée. Solidarité, entraide dans l'effort et parfois dans la difficulté car la course par équipe n'est jamais facile. Par delà la longueur (plus de 2500 mètres de dénivelée affichés au compteur, le froid glacial (-17°C sur la ligne départ) à rudement sollicité les organismes ...

Dès le départ à Vallouise, les favoris prennent les commandes de la course. A la manœuvre, la France peut espérer gagner sur les deux tableaux masculins et féminins. Le paris est des plus audacieux, en particulier chez les dames puisque ce sera la première grande course internationale par équipe pour Axelle Mollaret, toute jeune espoir.

La victoire des filles:

Mais dès le départ, Axelle donne le la. En skieuse d'expérience, sa co-équipière Laetitia Roux suit le rythme et donne un petit coup d'accélérateur quand les concurrentes italiennes se font trop menaçantes. Les deux équipes restent au coude à coude pendant les deux premières montées mais au fur et à mesure, les tricolores grappillent de précieuses secondes sur Gloriana Pellissier et Elena Nicolini. Malgré le froid qui gèle les pipettes, Axelle et Laetitia réalisent la course parfaite et remportent avec éclat ce championnat du monde.

La victoire des garçons:

Le titre de champion du monde par équipe est une vieille histoire franco-italienne. Les italiens avaient ouvert le bal en 2002 puis Florent Perrier avait assuré la suprématie français de 2004 à 2010 avec 3 des 4 titres tricolore. Les transalpins Mattéo Eydallin et Denis Trento ayant remportés le dernier titre en 2011, on les attendait de pied ferme pour une nouvelle bataille au sommet.

A l'image des filles, c'est une nouvelle équipe que les français décident d'aligner au départ. William Bon Mardion (champion d'Europe en titre) et Mathéo Jacquemoud (le « petit jeune » qui déboule au plus haut niveau cette saison) sont remontés comme des pendules et cumulent les podiums de coupe du monde depuis le début de saison. Les français ont des arguments à faire valoir et c'est sans complexes qu'ils prennent la tête de la course dès la première montée. Dans un décor inédit ils passent à Puy Saint Vincent en tête avec 40 secondes d'avance sur deux équipes italiennes. Une avance qu'ils garderont toute la course, du sommet de la Pendine jusqu'au final dans les rues de Vallouise enneigées pour l'occasion.

Source : www.ski-alpinisme.com


Les gagnantes par équipes


Les gagnants

Tags:

Derniers articles

Commentaires

Pour introduire un commentaire, vous devez vous identifier sur Barrabes.com. Cliquez ici pour vous identifier.
Il n´y a pas de commentaires sur cet article.

L'Avis des Clients
Inscrivez-vous à la Barrabes Newsletter
Recevez en avant-première les nouveautés de barrabes.fr
Suivez-nous
Tenez-vous avec des nouvelles sur Barrabes.fr des réseaux sociaux.
N'hésitez pas à nous contacter
contactez-nous
ou appelez le
01 70 61 58 50
(Horaire: du lundi au jeudi de 8h30 à 14h00 et de 15h00 à 18h00 et vendredi de 8h30 à 14h30)
France  |  España  |  Deutschland  |  United Kingdom  |  Sverige  |  International