Politique d'utilisation des Cookies
Nous utilisons des cookies propriétaires et tiers pour vous offrir un meilleur service et une navigation plus agréable. Si vous continuez à naviguer sur notre site, nous comprenons que vous acceptez notre Politique d'utilisation des Cookies
BLOG DE MONTAGNE | INFOS | 14 Décembre 2012

Quelques pistes pour découvrir le freeride et le ski de randonnée en Norvège.

Ça fait a peu près 4500 ans, un artiste anonyme a gravé quelques lignes sur une pierre de l'île de Rodóby, au cœur de la Norvège. Les fragments de cette œuvre représentent un chasseur avec de longues planches sous les pieds.
Il s'agit de la première représentation connue d'un skieur. La nécessité de se déplacer sur la neige pour chasser s'est transformée aujourd'hui en plaisir de glisser. Un long voyage pour l'humanité qui ne doit pas nous faire oublier l'origine de cette passion. 4.500 ans après, nous sommes retourné aux origines du ski.

Le ski est dans l'ADN des norvégiens. Pas seulement comme un sport mais comme une culture, un modèle de relation sociale. Il n'est pas rare de voir des familles entières pratiquer le ski de randonnée, des voisins qui se donnent rendez-vous dans l'après-midi pour une bonne cession de ski de fond ou des réunions de travail qui s'organisent avec des lattes aux pieds.

La société nordique est différente du reste de l'Europe et beaucoup de ses priorités ne sont pas les même que les nôtres. Un ensemble de valeurs où l'éducation (dans le sens le plus large du thème), le pragmatisme et la pluralité sont les ciments d'une des sociétés les plus avancées de la planète. Cela ne se mesure pas par les infrastructures ou d'autres investissements palpables. Il s'agit plutôt d'une société qui cultive des valeurs intangibles qui ne peuvent pas s' accumuler et s'acheter.

En Scandinavie tout naît de la neige et les norvégiens conservent cet important héritage culturel et renforce leur lien avec cet environnement chaque fois qu'ils en ont l'occasion. C'est une particularité culturelle unique au monde. La Norvège est sans aucun doute le pays le plus montagneux de Scandinavie. Une épine dorsale qui traverse sa géographie du Sud au Nord avec des sommets allant de 500 à 2.500 mètres. Ces sommets peuvent ne pas sembler très hauts, mais ce n'est pas la perception que l'on a quand on est dessus, surtout à cause des dénivelés importants qu'ils ont et au fait que la plupart surgissent presque directement de la mer.

Nous ne prétendons pas faire un guide exhaustif du ski en Norvège avec cet article : ce serait impossible. Nous passerons simplement en revue les zones les plus représentatives du freeride et du ski de randonnée dans ce pays afin de donner quelque pistes qui guident les amants de la neige vers ce « paradis » où tout est né.

Jotunheimen

Les sommets les plus haut de Scandinavie se trouvent dans cette zone, qui intègre plusieures cordillères et montagnes de plus de 2000 m.
Le climat est très rigoureux et l'accès est très compliqué en hiver mais devient plus facile au printemps, la saison qui permet le plus de visites. Cette zone est assez proche de la station de ski la plus internationale et cosmopolite de Norvège : Hemsedal.
Elle possède un bon réseau de refuges, avec une partie libre et équipée, qui aide beaucoup dans l'exploration du massif. L’accès depuis Oslo est relativement rapide mais peu être impossible en hiver à cause de la quantité de neige accumulée.
Le sommet le plus visité est le Galdhøpiggen (2.469m) qui est accessible depuis Juvasshytta ou Spirterstulen. Le dénivelé est de 1.400m et il faut compter 5 à 7 heures pour l'étape finale.

Autres possibilités : le très classique Storebjørn (2.222m) ou le facile Stetinden (2.020m).

Romsdalen et Sunnmøre

Une des meilleure et plus jolies zones pour le freeride et le ski de randonnée du Sud de la Norvège. Des centaines de montagnes qui s'élèvent depuis la mer et permettent un ski de grande qualité.

Andalsnes est le meilleur point de départ : il s'agit d'un petit village posé sur un Fjord de rêve.
Il possède un des plus importants enneigements de Norvège et la qualité de sa puff est connue dans le monde entier. Mais attention : comme ce village est situé très au Sud et qu'il se trouve près de la mer, la qualité de la neige se transforme rapidement et fin mars ou début avril, il est possible qu'elle ne soit plus très bonne.

Le classique Smørbotntind (1.188m), est un sommet très connu visité par les familles le dimanche, et un sanctuaire des amants du telemark. Il faut aussi visiter le sommet roucheux du Blanebba avec sa vue spéctaculaire sur la falaise du Troll, qui est l'une des plus grandes d'Europe avec ses 1.100 mètres. Avec un passage obligé sur le Kirketaket (1.439m), certainnement la descente à ski la plus connue du Sud du pays. Un totem du ski de randonnée au niveau mondial.

Lofoten et Bodø

Dans les îles Lofoten, il existe autre chose que les villages de pêcheurs et la morue : ce sont peut être les paysages les plus somptueux de Norvège. Mettre ses ski sur la plage et terminer les dernières courbes à quelques mètres du rivage est quelques choses de normal dans cette région isolée du monde. Sentir l'océan ouvert et lumineux pendant que tu réalises une ascension à ski et que tu écoutes crisser la neige... sont des sensations uniques à ce lieux. Très peu visité et avec une météo très « particulière ».

Les descentes ne sont pas très longues, car les dénivelés ne dépassent pas les 1.000m, mais les paysages sont saisissants. Monter sur le très pointu Geitgaljartinden et contempler depuis son sommet l'océan à perte de vue peut être un des moments magiques de la vie d'un skieur de randonnée. Il existe aussi d'autres sommets intéressants comme le Torskmannen (755m), avec une descente directe vers la mer et le très populaire Smatindan (701m) ou le plus distant Runfjellet (803m).

La capitale de cette région, Svolvaer est très accueillante et tranquille, deux qualités qui s'accentuent en hivers. Elle est située dans une baie parsemée de petites maisons aux couleurs vives, de bateaux et de vie à l'intérieure des maisons.

Troms ø y Lyngen

Vers ces latitudes, on se sent pratiquement en Arctique : l'hiver dure 9 mois et les températures en dessous de zéro sont normales pratiquement toute l'année. Ici la poudreuse est assurée mais le froid peu retarder quelques sorties. Les températures de -20ºC sont normales. La meilleure saison pour le tourisme va de fin mars à fin avril.

Le point de départ est la petite ville de Tromsø, avec sa bibliothèque géante et un des aéroports les plus au Nord du continent. Le sommet le plus connu des skieurs du week end qui partent de la ville est le Tromsdaltiden (1.238m). Une superbe route de 1000m de dénivelé avec beaucoup de possibilités. On y arrive depuis Tromsø en à peine 20 km de route au travers de la vallée du Tromsdalen.

La zone la plus magique au Nord de la Norvège est la péninsule de Lyngen. Une île longue qui va du Nord au Sud et qui est reliée au continent par un isthme étroit. Ici les possibilités sont immenses et feront les délices de n'importe quel amant du ski de randonnée. Le Daltinden (1.520 m) permet une descente de rêve en poudreuse de 1200m de dénivelé... La qualité de ce sommet est telle que nous sommes montés 2 fois le même jour pour profiter le la spectaculaire descente !

Une carte vous aidera à explorer les dizaines de possibilités qu'offrent sa géographie : le Jiehkkevarri (1.834m), son point culminant, requiert un très bon niveau technique et physique pour arriver au sommet. Le Storgalten (1.219m), très venteux, est un phare naturel du Nord de la presqu'île et offre une descente directe jusqu'à la mer. D'autres sommets intéressants : le Tafeltind (1.395m), Istinden (1.495m) et sa brutale descente jusqu'à la plage ou le Kavringtinden (1.289m).

Ce ne sont que quelques pistes, que nous avons explorées au cours de nos 4 voyages ! La Norvège mesure 2500 km du Nord au Sud et sa géographie semble avoir été crée pour le freeride et le ski de randonnée. Il ya 4 ans, après une magnifique descente du Rundfjellet à Lofoten, Arne, un ami local, nous disait : « N'oubliez pas que l’essence du ski n'est rien d'autre « qu'être » la neige ; ceux qui y parviennent, flottent sur la poudreuses mieux que les autres »...

La Norvège est unique. Et sa neige aussi.













Tags:

Derniers articles

Commentaires

Pour introduire un commentaire, vous devez vous identifier sur Barrabes.com. Cliquez ici pour vous identifier.
Il n´y a pas de commentaires sur cet article.

L'Avis des Clients
Inscrivez-vous à la Barrabes Newsletter
Recevez en avant-première les nouveautés de barrabes.fr
Suivez-nous
Tenez-vous avec des nouvelles sur Barrabes.fr des réseaux sociaux.
N'hésitez pas à nous contacter
contactez-nous
ou appelez le
01 70 61 58 50
(Horaire: du lundi au jeudi de 8h30 à 14h00 et de 15h00 à 18h00 et vendredi de 8h30 à 14h30)
France  |  España  |  Deutschland  |  United Kingdom  |  Sverige  |  International