Politique d'utilisation des Cookies
Nous utilisons des cookies propriétaires et tiers pour vous offrir un meilleur service et une navigation plus agréable. Si vous continuez à naviguer sur notre site, nous comprenons que vous acceptez notre Politique d'utilisation des Cookies
BLOG DE MONTAGNE | INFOS | 03 Octobre 2012

La course au Jeux Olympiques d'hiver est ouverte pour 2022

Saint Moritz, Barcelone, Oslo, Lviv et Nice cherchent à accueillir les Jeux Olympiques d'hiver de 2022 mais la décision finale du CIO aura lieu à Kuala Lumpur du 1er au 3 août 2015.
La Suisse avec St-Moritz et Davos, Barcelone en Espagne, et Oslo en Norvège ont fait part de leur intérêt pour accueillir les jeux Olympiques d'hiver de 2022, lundi en marge d'une réunion de l'Union mondiale des villes olympiques à Lausanne. La chic station de St-Moritz, qui a déjà organisé les Jeux en 1928 et 1948, les seuls ayant eu lieu en Suisse, a reçu début septembre le feu vert du gouvernement fédéral, qui l'a assuré des garanties financières. Mais le projet doit encore recevoir l'aval de la population du canton des Grisons et des deux communes St-Moritz et Davos, qui sera appelée à voter le 3 mars, a précisé Gian Gilli, le responsable du dossier.

La France n'est pas en reste car le député-maire (UMP) de Nice, Christian Estrosi, a affirmé son ambition de proposer une nouvelle candidature de sa ville aux jeux Olympiques d'hiver 2022 et s'est dit "prêt à travailler activement aux côtés du mouvement sportif français" pour ce faire. "Je ne peux que saluer l'ambition du Président de la République (..) de se repositionner pour une candidature pour les JO d'été de 2024. Mais je réponds qu'avant 2024, il y a 2022 et la possibilité également que la France entre dans la compétition pour les JO d'hiver", a indiqué M. Estrosi. "Nous avons démontré ces dernières années que Nice avait la dimension internationale indispensable pour recevoir ce type d'événement planétaire", a-t-il poursuivi, citant notamment l'organisation des derniers Mondiaux de patinage artistique en mars. Le CNOSF attend la restitution, à l'automne, d'un audit sur les échecs des candidatures olympiques françaises (Lille 2004, Paris-2008 2012, Annecy 2018) commandé à des experts indépendants afin de se prononcer sur la faisabilité d'une nouvelle candidature.

Oslo et Barcelone étudient aussi la faisabilité d'une candidature. Plusieurs autres villes, dont Lviv en Ukraine, qui n'avait pas de représentants à cette réunion à Lausanne, ont déjà aussi exprimé un intérêt pour 2022, tandis que les Etats-Unis ont fermé la porte à toute candidature. La ville-hôte des jeux Olympiques d'hiver de 2022 sera élue lors d'une session du CIO à Kuala Lumpur du 1er au 3 août 2015.


Christian Estrosi, le député-maire (UMP) de Nice

Tags:

Derniers articles

Commentaires

Pour introduire un commentaire, vous devez vous identifier sur Barrabes.com. Cliquez ici pour vous identifier.
Il n´y a pas de commentaires sur cet article.

L'Avis des Clients
Inscrivez-vous à la Barrabes Newsletter
Recevez en avant-première les nouveautés de barrabes.fr
Suivez-nous
Tenez-vous avec des nouvelles sur Barrabes.fr des réseaux sociaux.
N'hésitez pas à nous contacter
contactez-nous
ou appelez le
01 70 61 58 50
(Horaire: du lundi au jeudi de 8h30 à 14h00 et de 15h00 à 18h00 et vendredi de 8h30 à 14h30)
France  |  España  |  Deutschland  |  United Kingdom  |  Sverige  |  International