Politique d'utilisation des Cookies
Nous utilisons des cookies propriétaires et tiers pour vous offrir un meilleur service et une navigation plus agréable. Si vous continuez à naviguer sur notre site, nous comprenons que vous acceptez notre Politique d'utilisation des Cookies
BLOG DE MONTAGNE | INFOS | 13 Mars 2012

Nouvelle ouverture au Loska Stena par David Lama et Peter Ortner

Alors qu'ils venaient à peine de rentrer de la Patagonie, où ils avaient réalisé la première escalade en libre de la voie du Compresseur, le duo s'est déplacé en Slovénie pour ouvrir une voie extrême dans le parc national du Triglav. Ils ont mis 3 jours pour compléter l'ouverture de cette nouvelle voie de 1300 mètres au Loska Stena, la Lama-Ortner, cotée 7 M6.
Le projet est né lorsque Peter a montré une photo du Loska Stena à David. C’était avant de traverser l’océan atlantique pour réaliser la première ascension en libre de la voie du Compresseur, et David Lama n'a pas hésité : “ça paraissait une grande aventure”

Ils ont parcouru les 400 premiers mètres sans corde. Ensuite, l'escalade devient plus sérieuse. Six longueurs pour arriver à une petite plate-forme où ils ont passé leur première nuit avec des températures très basses. Puis c'est reparti pour une escalade très engagée avec des protections éloignées. “Regardant vers le bas, je pouvais à peine voir ma dernière protection” a déclaré David Lama. La cordée a continué l'ascension pendant encore 6 longueurs jusqu'à la limite du possible. Ils ont alors décidé de faire une traversée pour rejoindre un terrain plus « protegeable », où ils ont installé leur deuxième bivouac. Le troisième jour d'escalade a commencé avec des températures aussi froides que la veille. Trois longueurs depuis le bivouac qui conduisent à un grand pilier. Et après le pilier, plus que quatre longueurs pour arriver au sommet enneigé du Loska Stena vers midi le 27 février.

Par rapport à la difficulté de la voie, David Lama prévient aux futurs répétiteurs. Bien que la voie soit cotée 7 M6, “l’exigence de l’itinéraire est beaucoup plus élevée, en raison de la précarité des protections” et du fait qu'après les premiers 600 mètres la retraite est très compliquée. Lama note également que c'est la première route que lui et Ortner n'aient pas grimpé comme ils l'avaient prévu. «À un certain point, Peter et moi avons décidé que nous avions déjà pris assez de risques et on a traversé à droite dans un terrain plus facile. Je pense que c'était une bonne décision."

Source : Alpinist


Nouvelle ouverture en style alpin au Loska Stena par David Lama et Peter Ortner


Peter et David au bivouac

La face nord du Loska Stena

Tags:

Derniers articles

Commentaires

Pour introduire un commentaire, vous devez vous identifier sur Barrabes.com. Cliquez ici pour vous identifier.
Il n´y a pas de commentaires sur cet article.

L'Avis des Clients
Inscrivez-vous à la Barrabes Newsletter
Recevez en avant-première les nouveautés de barrabes.fr
Suivez-nous
Tenez-vous avec des nouvelles sur Barrabes.fr des réseaux sociaux.
N'hésitez pas à nous contacter
contactez-nous
ou appelez le
01 70 61 58 50
(Horaire: du lundi au jeudi de 8h30 à 14h00 et de 15h00 à 18h00 et vendredi de 8h30 à 14h30)
France  |  España  |  Deutschland  |  United Kingdom  |  Sverige  |  International