Politique d'utilisation des Cookies
Nous utilisons des cookies propriétaires et tiers pour vous offrir un meilleur service et une navigation plus agréable. Si vous continuez à naviguer sur notre site, nous comprenons que vous acceptez notre Politique d'utilisation des Cookies
BLOG DE MONTAGNE | INFOS | 08 Mars 2012

Attaque collective au sommet du Gasherbrum I

Les deux expéditions qui siègent ce huit mille à la frontière du Pakistan et de la Chine se sont mises en route vers le sommet. Profitant d'une fenêtre météo de deux jours, les alpinistes veulent tenter leur dernière chance avant que les conditions ne se dégradent au Karakoroum.
Cet hiver, les conditions n'ont pas accompagné les expéditions au Karakorum. L'expédition de Simone Moro et Deni Urubko a dû abandonner le camp de base du Nanga Parbat après plus d'un mois de séjour et de tentatives frustrées. Pour sa part, l'expédition russe au K2 a également dû abandonner après la triste nouvelle de la mort de Vitaly Gorelik pour insuffisance cardiaque suite aux gelures subies lors d'une sortie d'équipement.

Cependant, deux autres expéditions continuent sur place malgré les conditions difficiles. Les vents ont frappé à plusieurs reprises les campements des expéditions d'Artur Hajzer et Gerfried Göschl mais les alpinistes semblent décidés à tout essayer pour réaliser la première ascension hivernale au sommet du GI.

L'équipe polonaise est partie mercredi pour le sommet. Ils ont atteint le Couloir des Japonais mais les fortes rafales de vent de plus de 80km/h les ont poussé à redescendre au C2. Ils prévoient de partir aujourd’hui vers le C3 pour essayer d'atteindre le sommet la nuit du 8-9 mars.

Gerfried Göschl, Nisar Hussain et Cedric Hahlen ont passé la nuit du 7-8 mars au C1 à 6200 mètres. Ils ont passé cette nuit sur un plateau à 7000 mètres et se trouvent en ce moment à 450 mètres du sommet. L'espagnol Alex Txikon, qui est parti en direction du sommet avec un jour de retard sur ses compagnons, a passé la nuit dans la tente de Tamara Stys, membre de l'expédition polonaise, sur une arête à 6800 mètres. Ils continueront vers le sommet demain vendredi où ils pourraient coïncider avec les polonais Adam, Janiusz et Shaheen.

Les météorologues n'ont pas prévu de changements notables dans la météo et les conditions devraient laisser une chance aux deux expéditions. Le ciel est complètement couvert, les températures peuvent descendre jusqu'à -40ºC et les vents atteindre les 45 km/h. Après cette « fenêtre », la météo se dégraderait encore plus durant le reste du mois de mars, ce serait donc la dernière chance de gravir le sommet du Gasherbrum I cet hiver.


Attaque au sommet du Gasherbrum I

Tags:

Derniers articles

Commentaires

Pour introduire un commentaire, vous devez vous identifier sur Barrabes.com. Cliquez ici pour vous identifier.
Il n´y a pas de commentaires sur cet article.

L'Avis des Clients
Inscrivez-vous à la Barrabes Newsletter
Recevez en avant-première les nouveautés de barrabes.fr
Suivez-nous
Tenez-vous avec des nouvelles sur Barrabes.fr des réseaux sociaux.
N'hésitez pas à nous contacter
contactez-nous
ou appelez le
01 70 61 58 50
(Horaire: du lundi au jeudi de 8h30 à 14h00 et de 15h00 à 18h00 et vendredi de 8h30 à 14h30)
France  |  España  |  Deutschland  |  United Kingdom  |  Sverige  |  International