Politique d'utilisation des Cookies
Nous utilisons des cookies propriétaires et tiers pour vous offrir un meilleur service et une navigation plus agréable. Si vous continuez à naviguer sur notre site, nous comprenons que vous acceptez notre Politique d'utilisation des Cookies
BLOG DE MONTAGNE | INFOS | 14 Février 2012

Vallot 2011, la vidéo d'une étude scientifique à 4350 mètres

Vallot 2011 est une expédition scientifique dont la phase des expérimentations a eu lieu cet été entre l’Observatoire Vallot, à 4350 m d’altitude, et le CHU de Grenoble. L'objectif de cette expérimentation est d'en connaître d'avantage sur l'effet de l'hypoxie due à l'altitude sur le corps humain.
On est moins performants en altitude, oui, mais, pourquoi? C'est connu de tous que, en altitude, la performance physique du corps n'est pas la même qu'en plaine. L'image des alpinistes qui peinent à avancer sur les derniers mètres de l'arête d'un huit-mille nous revient vite en tête. Mais, pourquoi cette difficulté à faire des efforts ?

L'équipe scientifique de Vallot 2011 s'est posé la même question. Le mal aigu des montagnes atteint une personne sur deux au-delà de 4000 mètres, trois sur quatre si on dépasse les 5000 mètres. Pour mieux comprendre ce phénomène, Samuel Vergues et son équipe ont mené une enquête dans l'un des laboratoires le plus insolites au monde, le laboratoire Vallot, l'endroit le mieux adapté pour la recherche sur l'altitude et ses effets sur le corps.

Un groupe de cobayes s'est présenté comme volontaire pour subir les tests et les dures épreuves sur l'effort, tant en plaine, au CHU de Grenoble, qu'en altitude. La phase des expériences s'est déroulée entre juillet et septembre derniers, mais l'équipe de chercheurs continue encore à décrypter les données recueillies. En déclarations au Dauphiné Libéré, Samuel Vergès dévoile les premières conclusions de cette expérience scientifique :

C’est le cerveau qui semble être le premier limitateur d’effort, car il tolérerait moins le manque d’oxygène et impacterait directement la performance à l’effort, quand bien même les muscles auraient encore des ressources. Mais nous avons six mois de décryptage des résultats devant nous pour avancer sur cette piste notamment.


L’Observatoire Vallot, à 4350 m d’altitude


Tags:

Derniers articles

Commentaires

Pour introduire un commentaire, vous devez vous identifier sur Barrabes.com. Cliquez ici pour vous identifier.
Il n´y a pas de commentaires sur cet article.

L'Avis des Clients
Inscrivez-vous à la Barrabes Newsletter
Recevez en avant-première les nouveautés de barrabes.fr
Suivez-nous
Tenez-vous avec des nouvelles sur Barrabes.fr des réseaux sociaux.
N'hésitez pas à nous contacter
contactez-nous
ou appelez le
01 70 61 58 50
(Horaire: du lundi au jeudi de 8h30 à 14h00 et de 15h00 à 18h00 et vendredi de 8h30 à 14h30)
France  |  España  |  Deutschland  |  United Kingdom  |  Sverige  |  International