Politique d'utilisation des Cookies
Nous utilisons des cookies propriétaires et tiers pour vous offrir un meilleur service et une navigation plus agréable. Si vous continuez à naviguer sur notre site, nous comprenons que vous acceptez notre Politique d'utilisation des Cookies
BLOG DE MONTAGNE | INFOS | 22 Septembre 2011

Big wall au Venezuela : Ouverture de "Fuga Hospitalaria", 5.12+ A2+

La cordée composée du vénézuelien Alfredo Zubillaga, du sudafricain Shane Houbart et de l' étasunien Cory Nauman a ouvert une nouvelle voie sur la face Sud du massif Upuigma Tepuy. L'équipe a du faire face à un climat tropical, à une logistique assez compliquée ainsi qu'aux habitants de la jungle. Un serpent venimeux a mordu Cory, qui a dû être transporté à l'hôpital puis s'enfuir aidé de ses deux compagnons de cordée.
Le Upuigma Tepuy est une paroi énorme de grès au milieu de la jungle vénézuelienne, dans le Parc National Canaima. Il n'y a pas beaucoup de grimpeurs décidés à aller à sa rencontre. Pour y accéder, il faut entreprendre un voyage charter en avion depuis Ciudad Bolivar pour rejoindre ensuite à pied les communautés indigènes qui habitent au pied de la paroi. Le transport du matériel nécessaire pour ouvrir une voie représente en lui-même un problème important. Toutes ces caractéristiques font d'une ouverture au Upugma Tepuy une vraie expédition, avec l'impossibilité d'une évacuation express en cas d'accident ou de blessure grave.

Il n'y a eu ni accident ni blessure grave, mais un serpent venimeux a empêché à Cory Nauman de prendre partie à l'ouverture avec ses deux camarades. Avant même de commencer l'escalade, Cory s'est fait mordre par un serpent venimeux à la cheville. Cinq jours après la morsure, les trois grimpeurs sont arrivés à Santa Elena, où Cory est resté à l'hôpital pendant trois jours. Lorsqu'il s'est rétabli des effets du poison et face au refus des médecins de le laisser partir, Cory a planifié une fuite hospitalière ou Fuga Hospitalaria avec la collaboration de ses deux fidèles compagnons.

Une fois passé l'épisode de l'hôpital et sachant que Cory se reposait tranquillement chez lui, Alfredo et Shane se sont dirigés à nouveau vers leur projet d'ouverture. Après deux jours, ils sont arrivés à la communauté Yunek, d'où il sont partis pour aller au pied de la paroi à coup de machette avec les 150 kg de matos sur le dos.

La ligne de « Fuga Hospitalaria » est composée d'une série interminable de corniches et de toits pour un total de 550 mètres de grimpe et 15 longueurs. Le style de grimpe est très athlétique et très esthétique, avec une prédominance de bonnes prises en dévers. Les deux grimpeurs se sont servis principalement de protections amovibles, à l'exception de 8 spits. La plupart des longueurs ont été enchainées à vue et en libre, à l'exception de la onzième longueur dans laquelle ils ont utilisé des techniques d'artif. Le 'crux' de la voie se trouverait dans la huitième longueur, avec des passages en 5.12+ exposés et avec des protections très éloignées. Au cours de la dixième longueur une prise a lâché provocant la chute de Shane sur la seule protection placée qui, heureusement, a tenu le coup. Alfredo et Shane ont passé huit jours dans la face pour atteindre un sommet dont, finalement, ils n'ont pas profité à cause de la pluie. Une pluie qui les a accompagné tout le long de l'ascension, mais qui, grâce à la morphologie surplombante de la voie, leur a permis de grimper.

Source : http://mutante.com.ve/


Alfredo Zubillaga et Shane Houbart dans Fuga Hospitalaria, L15


Cory Nauman

Alfredo Zubillaga en L15

Le Tepuy Upaigma, ses habitants et ses grimpeurs

Tags:

Derniers articles

Commentaires

Pour introduire un commentaire, vous devez vous identifier sur Barrabes.com. Cliquez ici pour vous identifier.
Il n´y a pas de commentaires sur cet article.

L'Avis des Clients
Inscrivez-vous à la Barrabes Newsletter
Recevez en avant-première les nouveautés de barrabes.fr
Suivez-nous
Tenez-vous avec des nouvelles sur Barrabes.fr des réseaux sociaux.
N'hésitez pas à nous contacter
contactez-nous
ou appelez le
01 70 61 58 50
(Horaire: du lundi au jeudi de 8h30 à 14h00 et de 15h00 à 18h00 et vendredi de 8h30 à 14h30)
France  |  España  |  Deutschland  |  United Kingdom  |  Sverige  |  International