Politique d'utilisation des Cookies
Nous utilisons des cookies propriétaires et tiers pour vous offrir un meilleur service et une navigation plus agréable. Si vous continuez à naviguer sur notre site, nous comprenons que vous acceptez notre Politique d'utilisation des Cookies
BLOG DE MONTAGNE | INFOS | 07 Septembre 2011

La GORE-TEX® Transalpine-Run se déroule cette semaine avec une affluence en hausse.

Huit jours de course et quatre pays à parcourir à pied au cœur des Alpes. Tel est le but des 324 équipes de deux qui se sont embarquées dans la septième édition de la GORE-TEX® Transalpine-Run, du 3 au 10 septembre, une des courses en montagne par équipes les plus attendues par les traileurs du monde entier.
Depuis sa première édition en 2005, la GORE-TEX® Transalpine-Run a su attirer l'attention des coureurs de montagne amateurs de grandes distances. L'atout principal de cette course est la beauté des paysages parcourus par l'itinéraire ainsi que l'ambiance conviviale caractéristique de ce type de rencontres sportives.

Entre Oberstdorf, en Allemagne, et le village italien de Latsch, les participants devront parcourir 273 km et 15.436 mètres de dénivelé positif et traverser quatre pays. A travers des sentiers de haute montagne, atteignant parfois les 3000 mètres, les traileurs traversent les frontières de l'Allemagne, de l'Autriche, de la Suisse et de l'Italie. Dans ce milieu alpin, la météo joue sans doute un rôle important, et les coureurs peuvent rencontrer pendant leur course des conditions extrêmes allant d'une chaleur suffocante à de fortes averses ou même de la neige. Précisément la menace d'orages de pluie a obligé les organisateurs à modifier le parcours de la troisième étape, privilégiant un itinéraire moins dangereux pour les plus de 600 participants de cette édition 2011.

L'organisation de l'évènement a prévu cinq catégories. Aux trois catégories classiques d' Hommes, Femmes et Mixtes s'ajoutent les catégories Hommes Master, pour les équipes dont l'addition des âges des deux participants doit être d'au moins 80 ans, et Hommes Senior Master, pour un total de 100 ans minimum.

Aujourd'hui aura lieu la cinquième étape de la course dans la localité suisse de Scuol. Le "Bergsprint" est une étape spéciale puisque les participants devront s'attaquer à une montée d' à peine 6 km pour un dénivelé positif de 936 mètres. Le corps commence à en payer le prix et les jambes des athlètes ressentent la fatigue des jours précédents. 8 jours de course en montagne exigent une forme physique remarquable et surtout une forte volonté de finir cette aventure par équipes.

Dans la classification générale, l'équipe en tête est le Trangoworld Gore-Tex II et pour les femmes la Team Salomon International, avec la française Stéphanie Jimenez qui impose sa supériorité sur le reste des participantes.


GORE-TEX® Transalpine-Run


La Team Salomon International

Les 8 étapes

Tags:

Derniers articles

Commentaires

Pour introduire un commentaire, vous devez vous identifier sur Barrabes.com. Cliquez ici pour vous identifier.
Il n´y a pas de commentaires sur cet article.

L'Avis des Clients
Inscrivez-vous à la Barrabes Newsletter
Recevez en avant-première les nouveautés de barrabes.fr
Suivez-nous
Tenez-vous avec des nouvelles sur Barrabes.fr des réseaux sociaux.
N'hésitez pas à nous contacter
contactez-nous
ou appelez le
01 70 61 58 50
(Horaire: du lundi au jeudi de 8h30 à 14h00 et de 15h00 à 18h00 et vendredi de 8h30 à 14h30)
France  |  España  |  Deutschland  |  United Kingdom  |  Sverige  |  International