Politique d'utilisation des Cookies
Nous utilisons des cookies propriétaires et tiers pour vous offrir un meilleur service et une navigation plus agréable. Si vous continuez à naviguer sur notre site, nous comprenons que vous acceptez notre Politique d'utilisation des Cookies
BLOG DE MONTAGNE | INFOS | 17 Août 2011

Première répétition d'Orbayu, la grande voie la plus difficile au monde?

Nicolas Favresse et Adam Pustelnik ont récemment répété Orbayu, une voie ouverte par les frères Pou en 2009 considérée comme la voie la plus difficile au monde.
Le duo de grimpeurs composé par le belge Nicolas Favresse et le polonais Adam Pustelnik a profité de l'été pour faire un tour dans le nord de l'Espagne. Ils sont allés à Picos de Europa pour s'attaquer aux 500 mètres de calcaire de la voie Orbayu. Nicolas Favresse s'est lancé en premier pour enchainer les treize longueurs menant jusqu'au sommet du Naranjo de Bulnes. Le lendemain, ce fut au tour de son compagnon, qui enchaina également la totalité de la voie.

En 2009 les frères Pou ont ouvert cette voie en reliant en libre deux itinéraires déjà existants. Elle commence par quatre nouvelles longueurs déversantes pour ensuite rejoindre les six longueurs de Mediterráneo et enchainer avec les trois dernières longueurs de la classique Rabada-Navarro. Deux mois de travail pour enchainer les 13 longueurs de mono-doigts, bi-doigts et réglettes infimes. Le 'crux' de la voie se situe dans la cinquième longueur avec un niveau proposé initialement de 8c+/9a et une exposition de A3. La précarité de l'équipement, souvent composé par de vieux pitons, coinceurs et plombs, oblige les grimpeurs à garder le sang froid tout au long de l'ascension afin d' éviter des chutes pouvant atteindre les 25 mètres.

Nicolas et Adam, qui ont mis respectivement 3 et 4 jours pour enchainer la voie, rabaissent en général la cotation de Orbayu, et ils proposent 8b+/8c pour le 'crux' dans la cinquième longueur. La taille du grimpeur serait un facteur déterminant à cause de la typologie 'morphologique' de la séquence clef. Malheureusement, deux jours après l'enchainement d'Orbayu, Adam à fait un retour au sol dès 20 mètres lors d'une tentative de libérer un nouveau projet, le but principal de leur voyage en Espagne. Une prise s'est cassé et trois point d'assurage ont cédé. A l'heure actuelle Adam se repose à l'hôpital d'Oviedo où il récupère de ses fractures du sacrum, du sternum et de la vertèbre L1.


Adam en plein 'crux' de la L5


Nicolas Favresse

Naranjo de Bulnes

Adam Pustelnik à l'hôpital d'Oviedo

Tags:

Derniers articles

Commentaires

Pour introduire un commentaire, vous devez vous identifier sur Barrabes.com. Cliquez ici pour vous identifier.
Il n´y a pas de commentaires sur cet article.

L'Avis des Clients
Inscrivez-vous à la Barrabes Newsletter
Recevez en avant-première les nouveautés de barrabes.fr
Suivez-nous
Tenez-vous avec des nouvelles sur Barrabes.fr des réseaux sociaux.
N'hésitez pas à nous contacter
contactez-nous
ou appelez le
01 70 61 58 50
(Horaire: du lundi au jeudi de 8h30 à 14h00 et de 15h00 à 18h00 et vendredi de 8h30 à 14h30)
France  |  España  |  Deutschland  |  United Kingdom  |  Sverige  |  International