Politique d'utilisation des Cookies
Nous utilisons des cookies propriétaires et tiers pour vous offrir un meilleur service et une navigation plus agréable. Si vous continuez à naviguer sur notre site, nous comprenons que vous acceptez notre Politique d'utilisation des Cookies
BLOG DE MONTAGNE | DOSSIERS TECHNIQUES | 02 Avril 2013

La sécurité en escalade sportive, partie I de IV

L'escalade sportive est née au début des années 80 avec une philosophie très claire: atteindre un niveau de difficulté supérieur sur la roche, en réduisant les risques naturels inhérents à cette activité. Mais ce contrôle des risques n'est jamais total.
L'escalade sportive comporte un certain niveau de risque. Cet article vise, d'une part, à faire prendre conscience de ces risques aux grimpeurs (actifs ou potentiels) et, d'autre part, connaître les types de risques inhérents à ce sport afin de savoir les éviter.

UN PEU DE PHILOSOPHIE ...
Comme nous l'avons dit précédemment, l'escalade sportive est née au début des années 80 afin d' atteindre un niveau de difficulté supérieur sur la roche tout en réduisant les risques naturels inhérents à cette activité. De cette manière le grimpeur ce libère d'une bonne partie de la charge émotionnelle due aux dangers de l'escalade, il peut ainsi oublier ses peurs et se concentrer sur son rendement physique, s'approchant de son niveau optimum en prenant plaisir à cette expérience , très différente de l'escalade traditionnelle. Mais ce contrôle des risques n'est jamais total. L'escalade sportive comporte un certain niveau de risque, supérieur à celui de l'escalade sur blocs, mais inférieur à celui de l'escalade traditionnelle sur parois et bien sur, très inférieur à l'alpinisme.


En escalade sportive, il y effectivement beaucoup de situations dangereuses, et quelques une se terminent malheureusement en accident. Ils sont, en générale, bénins, mais certains sont graves et même mortels. Cet article cherche donc à classifier les risques de l'escalade sportive par types, et donner des solutions concrètes pour éviter chaque type d'accident, sans oublier de mentionner le matériel et son impacts sur l'évolution de l'escalade sportive.

LE MATERIEL
Il est primordial de vérifier que le matériel que nous acquérons possède l'homologation CE ou UIAA, et que celle-ci figure sur l'étiquette.
Une inspection visuelle s'impose après chaque achat de matériel, afin de détecter d'éventuels -même si peu probables- défauts de fabrication. Avec le temps, il faudra aussi vérifier son vieillissement, en tenant compte des indications de caducité du fabricant, même si elles ne sont que relatives.

Le casque



Le casque avant et après un impact. Il vaut mieux l'avoir mis !!!
Il s'agit sans doute de la pièce la plus importante de l'équipement en terme de sécurité, et il sert simplement et uniquement à nous protéger. Il nous protège de la chute de pierres et de possibles impacts sur la tête durant les chutes. Quand les risques objectifs augmentent, son utilisation est nécessaire. Pour l'instant, peu de gens l'utilisent en escalade sportive même si ces dernières années, cette tendance tend à s'inverser. Il est clair que cette une bonne habitude de l'avoir sur soi, autant pendant l'escalade que pendant que l'on est au pieds de la voie. Il est fondamentale qu'il soit léger, bien ajusté et commode à porter: cela nous aidera à l'oublier une fois sur la tête.

Il existe basiquement 2 types de casques:
Ceux en polyuréthane expansé sont légers et très surs, car ils se déforment en cas d'impact ce qui leur permet d'absorber l'énergie de celui-ci. Ce sont mes préférés, et ils m'ont sauvés à plusieurs reprises de gros impacts sur la tête, en fonctionnant parfaitement. Ceux en polycarbonate, fabriqués avec une unique couche dure de ce matériel, sont robustes et économiques, mais ils pèsent plus lourd et n'absorbent pas autant l'énergie des impacts.

- La corde

C'est un élément basique de la chaîne de sécurité. En escalade sportive, nous utilisons les cordes dynamiques simples, fabriquées en polyamide. Elles sont composées d'une âme de fils tressés, très résistante, et d'une housse qui la protège. Ce sont des cordes avec un 1 marqué sur les étiquettes du bout. leur diamètre varie de 9 à 11 ministères selon le fabricant et le modèle. En ce qui concerne la sécurité, une corde d'un diamètre inférieur ne veut pas dire q'elle est moins sûre, à condition d'utiliser un appareil de frein automatique adéquate. Au contraire, en général, les cordes avec un petit diamètre sont plus élastiques, ce qui favorise la sécurité. Elles ont cependant une longévité moindre.



Une corde dynamique simple, fabriquée en polyamide
La force de choc est un paramètre qui nous donne une bonne idée de son élasticité. Les cordes avec les forces de choc les plus basse sont plus élastiques, et permettent donc des chutes plus "douces". Les cordes les plus sûres sont celles qui offrent les valeurs les plus basses: les meilleures cordes du marché ont des valeurs de force de choc autours de 7,5 kN pour les essais normalisés.

La longueur des cordes dynamiques simples que nous pouvons trouver sur le marché varie entre 50 et 80 mètres. Si l'on prend en compte le fait que l'un des accidentes les plus fréquents est que la corde sorte de l'appareil parce qu'elle arrive au bout pendant que l'on ramène un collègue sur le sol, notre choix devra se porter vers des cordes les plus longues possibles, 70 m étant un standard nécessaire pour escalader dans beaucoup de zones.

Le marquage de la moitié sur la corde est une stratégie simple et très efficace de sécurité que de manière incompréhensible, certains fabricants n'ont pas encore incorporé. Cette marque sombre nous permet de savoir immédiatement si nous avons une longueur de corde suffisante pour ramener notre collègue sur le sol. Avec le temps elle a tendance à s'effacer mais nous pouvons la refaire avec un feutre spécial.

Une corde neuve est agréable et élastique mais elle glisse très rapidement dans les appareils qui servent à assurer nos compagnons. En cas d'utilisation d'une corde neuve il faut être très attentif.

La vie utile d'une corde est une notion très relative. L'intensité d'utilisation est sans aucun doute le facteur déterminant qui marquera le rythme de dégradation de la corde et donc le moment d'en acheter une autre. Cela est facilement vérifiable sur la housse, qui à cause de l'abrasion a un aspect de plus en plus effiloché, ce qui fait croire qu'elle a un diamètre supérieur. Vers 3 mètres avant les extrémités, cela se verra plus facilement car c'est la typique zone la plus usée par les chutes. Quand cette zone est très détériorée, on peut la couper afin de continuer à utiliser la corde. C'est une raison de plus pour acheter des cordes de 70 ou 80 m. Chaque fois qu'il apparaît "une fleur" ou un point particulièrement usé sur un endroit de la corde, où l'on peut voir l'âme blanche, nous la remplacerons par une nouvelle corde ou la couperons pour faire disparaìtre cette zone.

Les agents acides corrosifs peuvent détériorer sérieusement une corde, nous devrons éviter de la mettre en contact ce genre de substance. En 2006, il y a eu un accident mystérieux à Sacramento (Californie), heureusement sans conséquences graves: une corde, après la chute normale d'un grimpeur, s'est cassée. Après une analyse détaillée de la situation, l'hypothèse d'une rupture à cause de phénomènes mécaniques a été écartée. Les fibres de cette corde ont donc étaient analysées, et il est ressortit de cette analyse que la corde avait été en contact avec de l'acide sulfurique. Il n'a pas pu être découvert comment s'était produit le contact de la corde avec l'acide.

Le harnais


Un bon harnais du point de vue de la sécurité : fermeture automatique et anneau ventral renforcé
Le harnais est l'élément qui connecte la corde à notre corps, en répartissant l'énergie en cas de chute. Dans le choix d'un baudrier (ou harnais) un des éléments les plus importants est la commodité, un bon ajustement au corps. En ce qui concerne la sécurité, il est très important de choisir la bonne taille, afin qu'il ne soit jamais trop grand. Tous les harnais homologués procurent le même niveau de sécurité du point de vue de la résistance.

Le système de fermeture du harnais peut représenter une différence significative: les harnais avec une boucle classique ont besoin que l'on porte toute notre attention au moment de les fermer correctement. Les harnais à doubles boucles automatiques ont seulement besoin d'être ajustés: un problème de moins à gérer.

L'anneau ventral est le point le plus important du harnais, car il travaille énormément et un problème à ce niveau provoquerait immédiatement un accident. Certaines marques incorporent un anneau ventral double ou spécialement renforcé, avec des couleurs vives, pour éviter les confusions.

Le vieillissement du harnais se produit surtout sur les points où la corde passe: les tours de cuisses et l'anneau ventral, il faudra donc réviser l'état de ces points périodiquement. Le tristement célèbre accident mortel de l'escaladeur américain Todd Skinner est un bon exemple: l'anneau ventral de son harnais à cédé au moment où il allait commencer un rappel. Son harnais était trop vieux.

Le porte-matériels n'est pas une partie résistante du baudrier, et cela a été la cause d'accidents. Certaines marques comme Metolius, fabriquent des harnais avec lesquels il est possible de se suspendre de n'importe quel endroit, mais ce n'est pas le cas de la majorité.

- Les dégaines


Il est préférable d'utiliser des dégaines avec des longueurs de sangles moyenne ou longue, toujours avec un système anti-retournement dans le mousqueton inférieur
Les dégaines font partie de la chaîne de sécurité, car elles servent à connecter la corde aux ancrages de la parois. Dans les dégaines, il faut différencier clairement deux parties : la sangle et les mousquetons. En ce qui concerne les sangles, le plus sûr est de toujours utiliser des sangles cousues.

Il est préférable d'utiliser des dégaines avec des longueurs de sangles moyenne ou longue. De cette façon, nous obtiendrons une frottement moindre de la corde et cela permettra qu'elle travaille sur toute sa longueur, diminuant ainsi la force de choc, et augmentant la dynamique de la chute. Les dégaines courtes, commercialisées par beaucoup de marques, peuvent être utiles de manière ponctuelle pour les passages difficiles dans les premiers et seconds ancrages de la voie, où dans certains cas nous pourrions toucher le sol en cas de chute.

Il est préférable d'utiliser des dégaines avec des longueurs de sangles moyenne ou longue, toujours avec un système anti-retournement dans le mousqueton inférieur.


Les mousquetons les plus sûrs sont les plus robustes, qui supportent 9 kN ouverts
La résistance d'un mousqueton quand le doigt est ouvert, est sans doute le paramètre le plus important en ce qui concerne la sécurité, car avec la doigt fermé et quand il travaille correctement, il est pratiquement impossible qu'un mousqueton cède à cause de la charge. Il est préférable de choisir les modèles les plus robustes, avec une résistance quand le doigt est ouvert de plus ou moins 9kn. Les vibrations transmises par la corde lors d'une chute peuvent occasionner une ouverture accidentelle du doigt, ce qui provoque une diminutions drastique de la résistance du mousqueton. Les mousquetons avec fermeture en fil ont moins tendance à s'ouvrir à cause des vibrations, mais peuvent aussi le faire.

Les mousquetons les plus sûrs sont les plus robustes, qui supportent 9 kN ouverts.

La lubrification de la fermeture est un point à vérifier périodiquement. Au moins une fois par an, il faut démonter les dégaines, aligner les mousquetons mettre de l¡huile sur les fermetures. Il faut ensuite enlever l'huile non utilisée et vérifier individuellement chaque fermeture. Après ce processus de maintenance, ils devraient fonctionner parfaitement un bon moment. En 2002, Goran Kroop, (un escaladeur suédois qui était devenu célèbre pour avoir escaladé l'Everest après avoir voyagé depuis la Suède en vélo) est mort à cause d'une chute dans la zone de Vantage, Washington. Une enquête postérieure à démontré que la mort avait été provoquée par l'ouverture accidentelle d'un mousqueton pendant la chute.


Un mousqueton très détérioré par l'usure. On peut voir les chants affilés dans la zone de contact de la corde
L'usure des bords des mousquetons est aussi un point à vérifier : il faudra les changer quand les bords commencent à être affilés car c'est l'endroit où s'appuie la corde. Un mousquetons très usé peu couper la corde en cas de chute car les bords travaillent comme des couteaux. Black Diamond à récemment fait un test qui hérisse les poils : ils ont pris un mousqueton très usé, et une corde en simple neuve. Il on simulé une chute avec un poids de 80 Kg et un ancrage statique, mais avec une force de choc assez basse: la corde de 10,2mm a été tranchée au premier essai !

La gomme ou le système anti-retournement qui sont dans la partie inférieure des dégaines est très important pour la sécurité. Sans cet élément, le mousqueton pourrait se retourner facilement, ce qui diminuerait beaucoup ses capacités mécaniques en cas de sollicitation. Ces système anti-retournement sont en général fabriqué en gomme et sont spécialement intéressants quand ils sont fixés hors de la dégaine sur une de ses extrémités, car ils protègent ainsi cette partie de la dégaine qui normalement est très exposé à l'usure. Il ne faut jamais les mettre sur la partie supérieure de la sangle. Une sangle équipée de cette façon se comporte de manière trop rigide, ce qui peut provoque que le mousqueton sort de son ancrage avec l'aide des mouvements de la corde.

Derniers articles

Commentaires

Pour introduire un commentaire, vous devez vous identifier sur Barrabes.com. Cliquez ici pour vous identifier.
Il n´y a pas de commentaires sur cet article.

L'Avis des Clients
Inscrivez-vous à la Barrabes Newsletter
Recevez en avant-première les nouveautés de barrabes.fr
Suivez-nous
Tenez-vous avec des nouvelles sur Barrabes.fr des réseaux sociaux.
N'hésitez pas à nous contacter
contactez-nous
ou appelez le
01 70 61 58 50
(Horaire: du lundi au jeudi de 8h30 à 14h00 et de 15h00 à 18h00 et vendredi de 8h30 à 14h30)
France  |  España  |  Deutschland  |  United Kingdom  |  Sverige  |  International