Politique d'utilisation des Cookies
Nous utilisons des cookies propriétaires et tiers pour vous offrir un meilleur service et une navigation plus agréable. Si vous continuez à naviguer sur notre site, nous comprenons que vous acceptez notre Politique d'utilisation des Cookies
BLOG DE MONTAGNE | CONSEILS | 30 Décembre 2016

Faire le bon choix avec tes skis alpins

Voici un guide qui te permettra de choisir au mieux ta prochaine paire de skis alpins tout en repassant les nouveautés 2016/2017.

Skieur à Cerler, vallée de Benasque, Pirinées. Photo: Aramon Cerler
Pour bien comprendre les différentes caractéristiques d'un ski, comme le rocker, le camber et autres concepts; nous te recommandons de lire cet article qui a été écrit par Javier Gutiérrez Menchaca, responsable de la section SKI du magasin Barrabes de Benasque et membre du team de l'école de ski et de montagne Barrabes.

Une fois de plus, les marques, cet hiver 2016-17 ont parié sur les rockers et les patins plutôt larges. Les All-Mountain consolident définitivement leur position de ski du futur pendant que les skis de piste continuent à réclamer leur place.

Cette année, nous avons de nouveau sollicité les Services de “Menchaka” pour qu'il nous présente les technologies et les nouveautés, mais surtout, pour qu'il nous fasse un guide qui puisse aider tous ceux qui ont des doutes, qu'ils soient débutants ou d'un niveau avancé, pour qu'ils puissent s'y retrouver entre tous ces types et ces modèles de skis.

Tu as besoin de changer de skis cette année? De te lancer dans l'achat de tes premières planches? Suis le guide!

L'ÉTERNEL DOUTE À L'HEURE DE CHOISIR LES SKIS
Pour certains skieurs, l'achat d'une paire de skis n'est qu'une simple formalité. Bien entendu, ils n'ont aucun doute puisqu'ils sont informés des dernières nouveautés et ils ont des critères bien définis. De plus, lorsqu'ils doivent changer de skis, ils essaient volontier les nouvelles avancées que les fabricants offrent chaque saison.

En plus de tout cela, ils connaissent leur niveau technique, leur forme physique et sont capables d'évaluer leurs objectifs de progression. Pour ces skieurs, le choix est simple et sans aucun doute, ils feront le bon choix.

Si ce n'est pas ton cas… informe-toi ou laisse-toi conseiller… Ne t'affoles pas devant cette avalanche de nouvelles technologies et de matériaux. Et dans le doute, même si tu as quelques connaissances, cherche les conseils d'un expert, ça ne te coûtera pas forcément plus cher.

Plus tu auras les idées claires sur tes attentes et ta manière de skier, plus le choix sera simple et en accord avec tes expectatives.

Ta forme physique a eu des jours plus glorieux ou tu arrives en pleine forme cette saison? Tu recherches une paire de skis polyvalente ou tu recherches un style concret pour des conditions bien concrètes? Tu rêves de piste damée ou de poudreuse bien profonde? Tu descends rapidement ou lentement? Ton attitude sur les skis est relâchée ou tu cherches à Carver dans chaque courbe? Etc., etc., etc.

Skieurs à Cerler, vallée de Benasque, Pirinées. Photo: Aramon Cerler
Même si en dernier lieu tu recherches les conseils d'un technicien, tu as besoin d'un moment de réflexion pour définir clairement: ce dont tu as besoin, ce qui t'intéresse et ce qui te préoccupe en tant que skieur. Cette réflexion peut faire la différence entre un ski qui répond à tes besoins et un ski qui semble répondre à tes besoins.

Si tu as déjà fait tes devoirs, nous pouvons passer directement aux questions indiscrètes. Quel est ton poids? Ta taille? Quel niveau as-tu? Avec quelle fréquence skies-tu pendant la saison? Quels skis et quelles chaussures as-tu déjà possédé?

Ces dernières saisons, il y a tellement de détails et de nuances entre les skis que, nous pouvons affirmer sans avoir peur, qu'il existe une paire de ski adaptée à chaque skieur.

Dans cet article, nous allons tout faire pour que ton esprit ne s'embrume pas face à cette prolifération de marques, de catégories, de types et de sous-types. À titre de rappel: quel que soit ton doute, tu trouveras d'excellents conseils en te rapprochant de l'un de nos magasins ou en posant toutes tes questions sur notre web Barrabes.fr.

Garde une chose à l'esprit: il est très important que les skis et les chaussures gardent une certaine harmonie. Surtout, si tu vas choisir un équipement haut de gamme qui impose qu'un ski rigide soit accompagné de chaussures rigides.

Ah! et si rien n'est clair… Achète un All-Mountain!!

La longueur:

Beaucoup de gens se préoccupent trop de la longueur des skis au moment de choisir ses nouvelles planches. C'est pourquoi le meilleur conseil que nous puissions te donner est d'oublier ce détail jusqu'à la fin.

Dans cet article, nous donnons beaucoup de pistes pour que tu puisses choisir de façon optimale tes skis. Achète en fonction de ton style et de tes préférences de terrains, de neiges, ta technique, etc.. Pense à ton type de virage préféré et à tout ce qu'il faut encore améliorer. Ne mettons pas la charrue avant les boeufs!

Une fois que nous avons résolus tous ces doutes, trouver sa taille reste un jeu d'enfant. Pour cela, nous nous attacherons aux conseils de chaque fabricant!

Il est récurrent d'entendre, “je les veux court” quand en réalité la personne veut dire qu'elle veut des skis “intuitifs et simples à conduire”. Simple n'est pas forcément synonyme de court, grâce au rocker et à un patin plus large.

Eh oui. Des lois, des règles et des schémas sur la longueur idéale, il en existe de toute sorte. Parmi celles-ci, peut-être que le dicton qui dit “à rayon long, ski long; à rayon court, ski court” est le plus vrai bien qu'il existe désormais certaines exceptions.

Répétons-le. Choisis ta taille en fonction des conseils de chaque fabricant et ne te complique pas plus.

Ah! Pour finir, bien qu'il existe maintenant une ample gamme de skis féminins, si tu es une femme de plus de 1,70 m, le plus sûr serait de choisir des skis unisexes.

En skiant à Cerler, Vallée de Benasque, Pirinées. Photo: Aramon Cerler
Catégories:

Les catégories qui divisent communément les skis alpins (suivant la nomenclature actuelle) sont: Piste, All Mountain, Freeride et Freestyle. Il est vrai que les frontières sont de plus en plus fines et diffuses entre chaque catégorie. Il n'est plus rare de voir des skis de piste qui se rapprochent d'un All-Mountain ou un All-Mountain qui peut se confondre avec un Freeride.

D'un autre côté, il est vrai que les nomenclatures ont varié avec le temps. En effet, il n'y a pas si longtemps, nous appelions Freeride les skis hors-piste et maintenant ce sont des skis polyvalents ou All-Mountain...

La fièvre de la polyvalence. L'esprit All-Mountain:

Il est probable que les skis Race et les skis Freeride purs soient les deux extrêmes les moins concernés par cette recherche absolue de la polyvalence qui empreigne les collections de tous les fabricants.

Cette fièvre de la polyvalence contamine tout ou presque: les skis de Pistes promettent de bonnes prestations en hors-piste, les skis Freestyle assurent de tracer de bonnes courbes en dehors du park, les skis Freerides garantissent d'être suffisamment léger pour pouvoir faire de la Freerando, et sortir ainsi des sentiers battus… la spécialisation est de moins en moins à la mode.

En parallèle, ces dernières saisons, nous assistons à la consolidation de gammes spécifiques aux femmes. Des skis plus légers, au flex longitudinal plus permissif et un rayon de courbes réduit dans la majorité des cas. Ces skis exclusifs pour les femmes se retrouvent principalement dans la catégorie des skis polyvalents, même s'il y en a de plus en plus dans le reste des catégories.

À continuation, nous essaierons d'aller de catégorie en catégorie en épluchant tous les détails qui te permettront de prendre la meilleure décision. Suivez le guide!

SKIS 2016-2017
Commençons par les skis de piste.

Dans cette catégorie, nous retrouvons deux sous-catégories: l'une pensée pour tous les publics et l'autre inspirée des skis de compétition que l'on appelle skis Race. Mais attention, car une fois de plus, la frontière est très diffuse: dans la gamme “pour tous les publics”, nous trouverons certains skis techniquement remarquables.

SKIS RACE:
Ces skis seraient mieux définis par “Race inspired” (inspirée de la compétition) puisqu'il n'est pas courant de trouver des skis de Courses homologués dans un magasin.

Généralement, tu devrais trouver des Race Carvers et des Slalom (SL).

Les Race Carvers sont des skis taillés pour offrir des rayons de courbe moyens à longs. Ce sont des versions domestiques des skis de Géant (GS) de compétition, qui garantissent les sensations d'un GS tout en restant accessibles au commun des mortels avec un rayon de courbe plus contenu.

Le SL (slalom), avec son faible rayon de courbe (12 m environ) et son excellente accroche en toutes pentes et sur neige dure, continue à être la référence pour les fanatiques du virage court.

En comparant un SL ou un Race Carver actuel, nous nous rendons compte que c'est la catégorie qui a le moins changé, ces derniers temps. Par contre, le rocker est là aussi apparu. Dans ce cas, il est là pour faciliter la transition et l'enchaînement des courbes. Les arguments du type: assurer une bonne flottaison, ou faciliter le dérapage, n'ont ici aucun sens, même si le rocker améliore tout cela.

En ce qui concerne leur géométrie et leur rendement, il est parfois difficile de distinguer un ski Race d'un ski de piste haut de gamme. Ce qui permet de ne pas les confondre, c'est le graphisme qui s'inspire des skis officiels de la coupe du monde.

Dans cette catégorie, nous ne retrouverons que des skis haut de gamme et exigeants.

Ce sont tes skis, si:

  • Tu aimes aller vite et sur la carre dans les pistes damées rouges et noires.
  • Tu recherches des skis dynamiques sur neige dure.
  • Tu adores enchaîner des virages courts ou si tu cherches à les perfectionner.
  • Tu maîtrises les secrets du virage conduit moyen /long dans toutes les pentes. (Race Carvers)


Ce ne sont pas tes skis, si:

  • Ta forme physique n'est pas au top.
  • Tu préfères skier tranquillement
  • Tu veux seulement une paire de skis alors que tu préfères aller en hors-piste dès que l'occasion se présente.
  • Ton budget est limité.


Le fait de catégoriser permet de faire apparaître quelques exceptions comme le ski The Curv DTX de la marque Fisher. Sa technologie triple rayon assure une entrée et une sortie de courbe très fermée avec une phase intermédiaire de conduite plus ou moins longue, ce qui nous permettra de profiter de véritables sensations sur la carre tout en conservant cet esprit Race.

En parlant d'exception, nous faisons référence à la longueur des The Curv où Fisher ne se mouille pas, puisque la ligne de cote toutes longueurs confondues est de 121 - 72 – 106 mm… à toi de choisir celui qui te convient le mieux. Chaque taille offre un rayon de courbe moyen différent. C'est un peu le même principe avec le Blizzard SRC (121-70-106), mais celui-ci est parfait pour tous ceux qui recherchent un ski de course plus souple et plus docile.

Blizzard SRC
Au passage, nous vous précisons que les fixations Marker, au design spécifique pour ces Blizzard, incorporent l'un des meilleurs systèmes de libération en cas de chutes arrières grâce à la nouvelle technologie XCELL au niveau de la butée. Elle est aussi présente dans la gamme Quattro et dans les Ikonic de la marque K2, par exemple.

Pour les plus classiques, pas de soucis, vous trouverez toujours les Slalom (SL) dans les magasins. De bonnes options pour cette saison sont: Le Speed Fis SL de chez Dynastar ou le Hero Elite ST Ti de la marque Rossignol. Les deux sont fournis avec une plaque et des fixations Look.

Rossignol Hero Elite St Ti
Si, au contraire tu appartiens au groupe Race Carvers, une très bonne option est l'Atomic Redster Doubledeck XT. Si tu ne connais toujours pas le système Doubledeck de chez Atomic, empressez-vous! Cette technologie de coupe du monde offre le meilleure flex longitudinal du marché et qui a déjà fait ses preuves dans toutes les courses officielles en offrant régulièrement des podiums.

SKIS DE PISTE:
Leur géométrie et leur structure offrent un ski plus souple et versatile que des skis Race. Ils sont beaucoup plus simples à conduire, ce qui permet de s'amuser autant en virage court qu'en virage long.

Bien que dans cette catégorie, nous retrouvions des skis haut de gamme pensés pour le skieur à la recherche de ses limites, ils seront toujours plus versatiles qu'un Race. En effet, ils te permettront de baisser le rythme dès que tes jambes ne pourront plus le maintenir ou si tu souhaites skier en famille.

Ainsi, nous trouverons une gamme échelonnée en fonction de ton budget et de ton niveau. Nous aurons un choix allant d'un ski pour débutant et progressif à un ski pour les skieurs experts en passant par ceux qui sont adaptés à un niveau intermédiaire.

Ce sont tes skis, si:

  • Tu as une bonne technique mais ta forme physique n'est plus au top.
  • Tu sais que les pistes damées et balisées sont ton terrain favori.
  • Tu recherches un ski qui te permet de progresser techniquement.
  • Tu recherches un ski qui soit sûr sur neige dure.


Ce ne sont pas tes skis, si:

  • Tu skis toujours sur les pistes mais que la neige de printemps te fait fuir.
  • Tu veux seulement une paire de skis et tu penses te mettre au hors-piste.
  • Tu privilégies le hors-piste dès que tu en as l'occasion.


Nous disions plus haut que dans cette catégorie, nous trouvons d'authentiques fusées. Par exemple, le Blizzard Quattro RS est un ski Full Camber offrant un patin de 69 mm (en taille 174 cm) idéal pour les skieurs d'un bon niveau qui recherchent la versatilité.

Blizzard Quattro RS
Blizzard, avec cette gamme Quattro, veut marquer une certaine tendance avec des skis de piste aux côtes généreuses. C'est là que nous vous présentons les 84 mm au patin du Blizzard Quattro 8.4 Ti. Un ski haut de gamme, qui fera beaucoup parler de lui, pour les skieurs qui recherchent un bon compromis entre confort et dynamisme. Les avantages du All Mountain semblent vouloir en finir avec le ski de piste tel qu'on le connaissait.

Blizzard Quattro 8.4 Ti
Avec un point de vue plus classique, Rossignol revient cette année avec une solide collection de ski “On Piste”: la gamme Pursuit (hommes) ou Famous (femmes). Avec un système de plaque et des fixations Look. Si tu débutes cette année, les Pursuit 200 Ca ou les Famous 2 seront peut-être votre meilleure option. Ils sont super légers avec la fixation Look Express.

Rossignol Famous 2
ALL MOUNTAIN:
Au jour d'aujourd'hui, le concept All Mountain est totalement intégré dans la catégorie “polyvalent”.

Les prémisses d'un ski All Mountain sont:

  • Rocker pour faciliter l'initiation des virages, pour simplifier la mise en pivot, le dérapage à basse vitesse ou en neige profonde.
  • Largeur du patin entre 70 et 90 mm pour augmenter la flottabilité en neige profonde ou en neige de printemps.
  • Lignes de cote qui maintiennent un excellent compromis entre dynamisme sur piste et contrôle en Hors-Pistes. Ils sacrifient un peu de sensation en conduite, mais ils n'accrochent pas quand la neige devient plus technique.


Beaucoup de marque essaie de chiffrer de diverses manières ce caractère plus ou moins “piste” de ses skis All Mountain. La logique la plus commune est: “plus ils sont larges et plus il y a de Rocker, moins ils sont faits pour la piste”.

Voilà une écrasante logique, puisque les skis d'un patin plus étroit du marché sont des skis 100% piste et les skis avec plus de Rocker sont 100% Freeride.

Eh bien, oui et non. Je m'explique:

Nous pouvons remarquer que les marques font de plus en plus d'efforts sur les skis ayant un patin supérieur à 80 mm. Dans la plupart des collections, on retrouve les meilleurs matériaux en matière de renforts au niveau du noyau ou dans les systèmes de plaque/fixation. Les patins inférieurs étant plutôt assimilés à une gamme inférieure.

En conclusion: un ski d'un patin de 88, bien qu'il soit qualifié par le fabricant comme étant plus adapté au hors-piste, n'est pas forcément moins bons sur piste que ses petits frères. Dans la plupart des cas, c'est bien le contraire.

Cette logique de “plus large, moins piste” commence à tenir la route avec ces All-Mountain qui ressemblent fort à des skis Freeride, presque sans exception à partir de 90 mm au patin. La plupart viennent avec un montage “Open”, c'est-à-dire que, la fixation est vissée directement dans les planches comme la grande majorité des skis freeride.

De manière générale, bien qu'il y ait toujours des exceptions, dans cette catégorie All Mountain, nous retrouvons:

  • Des patins, compris entre 70 et 85 mm, dirigés à des skieurs d'un niveau intermédiaire/avancé qui préfèrent la piste mais, qui de temps en temps, s'autorisent une sortie en dehors des jalons pour le plaisir. D'autre part, ce serait un excellent choix pour ceux d'un niveau confirmé qui veulent bien sacrifier un peu de dynamisme en échange de confort en neige molle ou sur les pistes pleines de bacs.
  • Des patins, de 85 à 90 mm, pensés pour les skieurs qui recherchent en un seul ski, des sensations sur piste sans jamais renoncer à une journée de poudreuse sous le soleil. Dans cette catégorie, nous retrouvons les fleurons de chaque marque.
  • Des patins supérieurs à 90 mm qui regroupent les skis au caractère freeride très marqué.


Ce sont tes skis, si:

  • Tu cherches une paire de skis All in One, car tu veux renoncer à aucun terrrains.
  • La neige de printemps te fait fuir, ou te passionne… Ils sont parfaits pour la neige molle!
  • Tu cherches un ski tranquille et sans soubresauts.
Ce ne sont peut-être pas tes skis, si….

Tu n'es pas sûr. Vous avez du mal à trouver une raison pour ne pas monter dans le chariot des All Mountain cette saison. Sachez que ce sont LES SKIS du moment.

Rossignol et Dynastar continuent avec leurs collections All Mountain de la saison précédente en y apportant quelques modifications esthétiques.

Chez Dynastar, les gammes Powertrack (homme) et Glory (femme) restent attachés au rocker généreux et aux spatules audacieuses avec des lignes de cote convexe plus que reconnu par le passé. Même si leur esprit est clairement hors-piste, ils offrent une excellente skiabilité et de grande sensation sur piste. Ils sont d'ailleurs très ressemblants au Cham de la gamme Freeride.

Dynastar Glory 79 Xpress
Rossignol pour sa part, avec sa gamme Experience (homme) et Temptation (femme), reste attaché à un Sidecut plus classique combiné à un généreux double rocker. Ils sont plaisants pour skier vite et sur la carre tout en étant très dociles en neige profonde et à basse vitesse.

Bien sûre, cette année encore, les Air Tips sont de la partie. Ces spatules translucides, qui laissent apparaître une structure en nid d'abeilles, permettent d'alléger l'avant tout en donnant un certain style.

Rossignol Experience 80 + Xpress 11 B83
Atomic fait coup double et remplace sa fameuse gamme Nomad par les nouveaux Vantage qui fusionnent les caractéristiques d'un ski Race à celles d'un ski Freeride. Ce nouveau concept offre des skis polyvalents et versatiles, qui très justement jouent sur une réduction générale du poids en incorporant au composite principal des fibres de carbone.

Bien qu'ils englobent les skis de piste dans cette nouvelle gamme, l'esprit n'en est pas moins All Mountain.

Nous retrouvons le a href=http://www.barrabes.fr/atomic-vantage-90-cti--warden/p-61510 target=_blank class=enlacey>Vantage 90 CTI et le a href=http://www.barrabes.fr/atomic-vantage-95-c/p-57934 target=_blank class=enlacey>Vantage WNM 95 C, dans cette catégorie de skis All Mountain qui se rapproche du freeride. Tous deux sont fournis avec des fixations Atomic (Salomon) Warden avec montage “Open”.

Atomic Vantage 90 CTI + Warden Mnc 13
Attention, ces fixations de type “Open” viennent avec force du ski Freeride. Nous les retrouvons dans des skis de 83 mm au patin comme les Vantage 83 CTI, le substitut du Nomad Crimson.

Le Vantage X 80 CTI (substitut du Nomad Blackeye Ti) et le Vantage WNM X 74 sont deux options très recommandables pour des skieurs d'un niveau intermédiaire recherchant à progresser.

Atomic Vantage X 74 W + E Lithium 10
En parlant de All Mountain, il ne faut pas oublier de parler des parents de la créature: K2.

Si tu es de cette époque, où ce standard “extra large” provoquait de la méfiance… regarde où en est arrivé la chose!

Le pari de K2 pour cette saison reste sur sa gamme Ikonic. Ce sont probablement les skis All Mountain les plus légers du marché, avec leur système de fixation minime “ad hoc” crée par Marker.

K2 Ikonic 78TI QUIKCLIK M3 10 SET
FREERIDE:

Que demander de mieux qu'une journée de ski sous le soleil à profiter d'un énorme matelas de poudreuse et loin du Brouhaha des pistes.

Si tu entends par freeride, quelques excursions occasionnelles en hors-piste quand la neige et le temps le permettent, il vaut mieux te diriger vers des skis All Mountain.

Par contre, si ton concept de “conditions idéales” pour aller en hors-piste est beaucoup plus indulgent que la grande majorité des skieurs, ou si tu es de ceux qui, à 17h00, un jour de poudreuse, continuent à chercher la ligne parfaite dans la station, ne doutes plus: tu as besoin d'un ski Freeride...si tu ne l'as pas déjà!

Ici, la chose est plus claire qu'avant, cette catégorie regroupe des patins supérieurs à 95 mm, de rockers généreux, des doubles rockers ou du full camber avec des rayons de courbe plutôt longs.

Mais là encore, la frontière entre les catégories est diffuse avec des skis de plus de 100 mm au patin qui se vendent comme étant 50% Freeride / 50% All Mountain ou bien, des skis extralarges et ultralégers qui appartiennent à une catégorie à mi-chemin entre le freeride et le ski de randonnée: le Freetouring….Bref, une galère pour s'y retrouver.

En ce qui concerne les Sidecuts, la chose est là encore très diversifiée: sidecut convexe dans la zone du rocker, skis pratiquement droits ou sidecut parabolique de la spatule à la queue… on trouve un peu de tout.

Ce sont tes skis, si:

  • Tu es un Fan de freeride.
  • Tu cherches à gonfler ton répertoire hors-piste.
  • Tu ne veux pas exploser tes super skis de piste. Rappelle-toi qu'en hors-piste, personne n'enlève les cailloux, ni ne sème de l'herbe en été.


Ce ne sont pas tes skis, si:

  • Ton niveau est trop juste.
  • Tu n'aimes pas skier vite. En effet, bien qu'ils soient simples et permettent de faire des virages courts… ils répondent mieux avec de la vitesse.
  • Tes sorties hors-pistes se comptent sur les doigts d'une main.
  • Tu es un habitué du hors-piste mais tu veux qu'une seule paire.
  • Tu skies toujours en Indoor. (il en faut pour tout les goûts...)


Ici, nous n'allons pas trop, nous étendre puisque nous sommes en train de préparer un article, spécifique sur le Freetouring et le ski de randonnée, que vous pourrez lire prochainement.

Nous pouvons juste vous avancer que cette saison, il y a des planches qui ont une construction fort intéressante. Des skis comme le Blizzard Bonafide, les classiques Coomback de chez K2 (le pro modèle posthume de Doug Coombs), Faction Agent, Dynastar Cham ou Dynafit Dhaulagiri, ils nous feront tous rêver cette saison. Si skier en hors-piste t'exite, imagine-toi les sensations s'il n'y a personne autour de toi.

Salutation et bonne saison 2016/2017 à tous…. Attention là-bas en dehors.

Blizzard Bonafide

Derniers articles

Commentaires

Pour introduire un commentaire, vous devez vous identifier sur Barrabes.com. Cliquez ici pour vous identifier.
Il n´y a pas de commentaires sur cet article.

Carte Cadeau
Avec la Carte Cadeau Barrabes, vous ferez toujours plaisir
Inscrivez-vous à la Barrabes Newsletter
Recevez en avant-première les nouveautés de barrabes.fr
Suivez-nous
Tenez-vous avec des nouvelles sur Barrabes.fr des réseaux sociaux.
N'hésitez pas à nous contacter
contactez-nous
ou appelez le
01 70 61 58 50
(Horaire: du lundi au jeudi de 8h30 à 14h00 et de 15h00 à 18h00 et vendredi de 8h30 à 14h30)
France  |  España  |  Deutschland  |  United Kingdom  |  Sverige  |  International